Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration JQKZ1WLUQ3

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 24/10/2019
Dernière modification : 26/10/2019
Date de clôture : 26/10/2019

Descriptif de l'évènement

Vol de familiarisation, route d’arrive L (AFIS fermé). Aucune appareil vu sur les installations, ni dans le tour de piste, donc impossible de vérifier si nos messages radios émis sont reçus. Lors du deuxième décollage nous avons aperçu un D140 bleu effectuant un circuit à basse altitude (en fait, par la suite nous avons appris qu’il a dû interrompre l’approche en voyant notre décollage). Tous les messages radio ont était faits, mais nous avons fait une erreur de sélection de fréquence.
Nous avons émis sur 120,050 au lieu de 120,075. (Problème d'utilisation/ergonomie/connaissance de la radio)
Les trois personnes dans notre avion ont scruté le secteur approche et la vertical, pendant une dizaine de secondes, sans voir l’avion en approche, avant de s’aligner.

Actions préventives :
1) vérifier la fréquence affichée et la fréquence de la station
2) ne jamais entrer dans une circuit d’aérodrome, même AFIS fermé, sans avoir vérifié la fréquence affichée et testé le volume
3) utiliser les phare et les strobes en tour de piste

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non défini
Phase de l'évènement : En tour de piste
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : JODEL D140
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lors d'une séance d'instruction sur l'altiport de Courchevel, le pilote sélectionne une fréquence radio incorrecte. L'équipage était informé par la consultation des notams de l'inactivité de l'AFIS. D'autre part, aucun autre trafic n'était présent lors de l'arrivée.
L'équipage ne s'est donc pas étonné de l'absence de réponse aux messages radios réglementaires.
Après un tour de piste, l'avion se positionne au point d'attente sur la plate-forme, en bordure du sommet de la partie montante de la piste, de façon à avoir une vision optimum de la finale. Après un temps d'attente suffisamment long pour bien observer l'absence de trafic en finale, il se positionne à l'extrémité de la plate-forme pour utiliser la totalité de la piste.
Il est à noter qu'à cette position, la configuration de l'altiport empêche toute visualisation des trafics en finale.
Le pilote engage le décollage et aperçoit pendant le roulage un avion en finale procédant à une manœuvre de dégagement par la droite.
En l'absence de réponse à la radio, et dans le doute, le pilote prend la décision de quitter le circuit de Courchevel.
L'erreur est due à l'utilisation incorrecte de la radio de type Bendix/King KY97A équipant le D140. Le pilote a sélectionné la fréquence 120.05, pensant utiliser la fréquence 120.075. En effet, sur ce type de radio, il est nécessaire de tirer vers soi le sélecteur de fréquence pour sélectionner une fréquence dont la décimale et .025 ou .075. Dans ce cas, la fréquence n'est affichée que partiellement. Par exemple, la fréquence de Courchevel 120.075 est affichée 120.07. Cette information peut prêter à confusion pour des pilotes habitués à l'affichage de la fréquence complète sur des radios plus récentes.

Actions correctives :

Actions préventives :
Rappel aux pilotes du club :
- mise en garde concernant la sélection des fréquences de Courchevel 120.075 et Méribel 118.750 affichées respectivement 120.07 et 118.75 sur les radios KY97A équipant les D140, et sur la radio Becker AR3201 équipant le D119
- règles de bonnes pratiques de la radio : fréquence à contacter (lire la fréquence et ne pas l'afficher de tête), sélection de la fréquence et vérification, vérification du volume de la réception, préparation du contenu du message
- fonctionnement des différents types de radio (Becker AR3201 pour le D119, Bendix/King KY97A pour les D140, Garmin GNC255A pour les DR300)
- mise à disposition des pilotes du club, via le site internet, de la documentation des différents types de radio et transpondeur