Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GOCH89YCKZ

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 20/11/2019
Dernière modification : 24/11/2019
Date de clôture : 24/11/2019

Descriptif de l'évènement

J’effectue une séance de tours de piste avec un pilote breveté désireux de se faire lâcher sur APM20. Les conditions sont Cavok, mais avec un vent plein travers sud significatif (10Kt).
Les premiers atterrissages sur piste en dur s’avèrent délicats, et je décide de basculer sur la piste en herbe.
Nous faisons un premier touché-décollé sur l’herbe, et j’incite ensuite le pilote à adopter une assiette plus cabrée à l’atterrissage au tour suivant. C’est effectivement réalisé, mais de fait l’avion touche à une vitesse plus faible et plus loin sur la piste. Je reconfigure ensuite l’avion et demande la remise de gaz pour redécoller. Je note alors une accélération insuffisante malgré la pleine puissance et après quelques secondes de constat que la vitesse monte difficilement au dessus de 40Kt, je décide de reprendre la main et d’engager une accélération arrêt.
L’avion s’immobilise une cinquantaine de mètres avant le bout de piste.
Divers enseignements :
- Il a beaucoup plu en Octobre et la piste gazonnée est « lourde » (ce qui se sent bien sur le taxiway). J’avais effectivement noté l’impact sur les distances de décollage lors de vols sur d’autres types d’avion.
- le rapport poids/puissance de l’APM20 est faible, et je pratique moins cet appareil depuis l’arrivée de l’Evektor.
- la décision d’arrêt décollage a été probablement un peu tardive. Une seconde de plus, et c’était une sortie…

Bref, une série de signaux faibles (absence de composante de vent de face, appareil peu motorisé, piste lourde) auraient dû m’alerter et m’amener à éviter des touchés-décollés sur l’herbe ce jour là en situation d’instruction.

Cela a toutefois permis à l’équipage de vivre une réelle situation d’arrêt décollage (une première pour ma part en 40 années de pilotage)….

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Cavok, Vw 200/10Kt
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : APM 20 Lionceau
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'APM 20 est un avion peu motorisé au regard de sa masse au décollage. Le touch and go sur piste en herbe est à éviter ou au moins à réserver lorsque la piste est sèche et l'herbe rase.
En cas de touch and go, le CDB doit se fixer une limite pour poursuivre le décollage ou l'interrompre si la VR n'est pas atteinte


Inciter les pilotes à éviter les touchers-décollés sur les avions peu motorisés, dont l'APM20 fait partie