Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CQK8CZE1GI

Perte de puissance en montée initiale.

Dates

Date de déclaration : 02/12/2019
Dernière modification : 08/12/2019
Date de clôture : 08/12/2019

Descriptif de l'évènement

Journée magnifique, 2 pax ravi de faire un tour de l'Ile. Je prépare l'avion, je remets 60l de carburant, l’huile est vérifiée (entre 5 et 6), purge essence ok, tour de l’avion ok…
Je démarre, je roule au point D, je fais les essaies moteur...tout est ok. Je m’aligne en 15. Quasi personne à 5h45, ni dans les airs, ni sur la piste…
Je décolle, puissance OK, badin ok, paramètres dans le vert, je suis en montée initiale à 70 kt… dès les premières secondes de montée, j’ai un « comportement » moteur dont je n’ai pas l’habitude. J’observe les paramètres, ils sont ok.
Très vite le moteur commence à avoir des "comme des ratés légers", comme un cylindre que ne donne pas et surtout un balourd périodique, toutes les 2 à 3 secondes environs avec le capot qui vibre à chaque balourd. J’ai toujours de la puissance…ca rassure.
Je suis arrivé à 400 pieds, et de toute évidence, il faut stopper le vol, et je décide de faire un demi-tour pour commencer un tour basse hauteur. Je fais mon message radio pour dire que je vais atterrir en urgence…personne ne répond (il est très tôt) 5h45. Puis, le moteur fait une de baisse de régime et j’ai senti que le tour basse hauteur risque d’être long, au risque de finir en plané.
Comme il n’y a pas de vent, personne dans l'intégration, personne sur la piste et il y a une piste longue, j’avertis que je vais atterrir en 33 (contre QFU) en urgence. Je reviens vers la piste en 33 pour m’aligner et atterrir normalement.
Au roulage de D pour revenir au club, le moteur faisait entendre un fort bruit d’échappement. Une personne des clubs ULM à proximité m’a fait un signe comme quoi le bruit moteur était bizarre. Je lui ai confirmé.
Je suis rentré et tout stoppé. J’ai averti aussitôt le Club de la défaillance et mis à jour les papiers
Le moteur donnait des signes de défaillance, mais j'avais toujours suffisamment de puissance pour faire mes manœuvres pour me réaligner en contre QFU.
La baisse de régime moteur m'a un peu plus inquiété lors de mon début de tour basse hauteur. Ne sachant pas si le moteur pouvait tenir pour revenir en début de piste (surtout en basse hauteur), j'ai vite décidé de réatterrir en contre QFU car le vent était nul, pas d'aéronef dans le circuit, et aucune réponse à mes messages radios.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Importance de l'entraînement au traitement de la panne moteur au décollage. Les actions réflexes appliquées lors du traitement de la panne par le pilote ont permis un atterrissage en sécurité .

Actions correctives : en cours d'analyse
Actions préventives : Information des pilotes de l'aéroclub