Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration JQKWHAIF24

Evitement avion à l'atterrissage lors d'un décolage à Megève

Dates

Date de déclaration : 11/12/2019
Dernière modification : 14/12/2019
Date de clôture : 14/12/2019

Descriptif de l'évènement

Matinée calme, nous sommes uniquement 2 avions en instruction dans le circuit. Nous effectuons des tours de piste sur altiport.
Après 45 minutes de vol, l'autre avion fait un complet au parking.
Je continue la séance avec mon élève pour encore 15 minutes, nous pensons alors être seuls dans le circuit.
Lors du dernier tour de piste, au point d'attente, nous faisons un message radio avant alignement.
Puis nous attendons 10 secondes ; nous ne voyons personne en finale, et n'avons entendu aucun message radio depuis près de 15 minutes. Nous nous alignons.
L'élève met plein gaz, et lorsque nous passons la bosse, dans la pente, j'aperçois un avion à l'arrondi au seuil de piste en face de moi.
Je reprends immédiatement les commandes, je décolle l'avion (un 180CV) légèrement avant la rotation, j'ouvre immédiatement à droite afin de dégager l'axe.
Je fais un palier d'accélération et nous évitons les obstacles.
Je poursuis le tour de piste normalement et je laisse les commandes à mon élève en finale.
Une fois posés, nous nous attendions à trouver l'avion au parking.
Or, il a tenté une remise de gaz et a terminé sa course dans les sapins en bout de piste.
Cet accident matériel met en évidence encore une fois les conséquences dramatiques d'une remise de gaz sur altiport, qui est à bannir dans tous les cas.
L'avion en face, un élève en solo, nous recevait, mais émettait dans le vide à cause d'une erreur de branchement de casque.
Les avions n'étant pas équipés de phares, le ciel étant nuageux, il est difficile de de distinguer les avions en tour de piste.
De plus, nous avions la conviction d'être seuls en tour de piste, n'ayant entendu aucun autre avion à la radio depuis près de 15 minutes.
L'observation avant décollage sur altiport est importante et ne doit pas devenir une habitude, ou être influencée par d'autres informations sensorielles.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : vent calme, plafond haut
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 300
Equipement : Non défini

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'action d'évitement de l'Instructeur est pertinente et sa mise en œuvre bien réalisé.

Il aurait été possible d'améliorer en incluant le message radio "chacun serre à droite".

L'anti-abordage, même en respectant les temps d'attente est une tâche difficile, chronophage et qui requiert beaucoup d’attention.

Actions correctives :
Rappel aux membres de la procédure à appliquer dans une situation de croisement inévitable d'avions sur la piste à MEGEVE. (procédure non reproductible sur des pistes moins larges) :
>message radio "chacun tient sa droite" à la radio et continuer sur sa trajectoire d'évitement
>pas de remise de gaz
>possibilité d'utiliser la bande gazonnée stabilisée de bord de piste

Actions préventives :
>pratiquer en vols d'instruction après briefing préalables des instructeurs les manœuvres d'évitement
>équiper la flotte en dispositifs lumineux aidant à l'anti-abordage
>équiper la flotte en dispositif FLARM et former les pilotes à son utilisation