Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration D05496RLLP

Intrusion dans zone contrôlée sans clairance

Dates

Date de déclaration : 22/02/2020
Dernière modification : 22/02/2020
Date de clôture : 22/02/2020

Descriptif de l'évènement

Intrusion dans une zone contrôlée sans clairance.
J’ai 460 HDV, et je vole sur la région de Lyon depuis presque 15 ans maintenant. Mais mes vols ont été assez rares ces 6 derniers mois.
La veille de mon vol, j’ai réalisé un vol de contrôle avec un instructeur. Tout se passe bien, les sensations sont au rendez-vous et le plaisir de voler est toujours aussi fort.
Le lendemain, je décide de réaliser un petit vol local.
Je me décide pour un survol des Dombes ainsi je peux changer un peu mes habitudes.
11h30 je suis dans l’avion avec un pax (qui ne connais rien à l’aéronautique). L’ATIS m’informe que le SIV Lyon est inactif ce jour-là. Il est vrai que j’ai pris cette habitude de les contacter dès la sortie de CTR.
Décollage, tout se passe bien, sortie NA, je quitte Bron TW et continue mon chemin vers Villards. Le vent s’est un peu levé, secouant mon pax. Je décide donc de monter un peu. Un coup d’œil (trop) rapide sur la carte et j’aperçois la limite des 4500ft. Je me dis donc que je peux monter jusqu’à 3500ft.
2 TMA sont jointes, une TMA 1 avec un plafond de 2500 ft et une TMA 2 avec un plafond de 4500 ft.
Je suis monté dans la TMA 1 au-dessus de 2500 ft pensant être dans la TMA 2.
En fait, le vrai problème rencontré était de ne pas savoir avec précision où j’étais exactement.
Je pense que j’ai « négligé » ma préparation. Ce sera un vol court, le SIV est là, je connais le coin… Du coup, je n’ai pas pris le temps de me préparer mentalement au vol, aux étapes qui allaient se succéder, aux zones.
Ce jour-là, j’ai changé mon habitude, le SIV n’était pas là pour me rappeler à l’ordre… Et mon coup d’œil trop rapide, m’a fait confondre TMA 1 et TMA2 une fois dans l’avion.
Depuis le temps que je vole, je le sais : une fois en l’air on ne devrait gérer que l’imprévu ! Et la bonne préparation, est la clef d’un bon vol.
Mon pax étant quelque peu ballotté par les rafales, j’ai décidé de monter un peu dans la précipitation espérant retrouver une zone plus calme
Le GPS ou une tablette avec la position de l’avion sur une carte OACI me parait désormais indispensable compte-tenu de la complexité des zones
Leçon retenue… en espérant que son partage aidera chacun à ne pas faire la même erreur que moi.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK - Vent 12Kt Gust 22Kt du sud
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions correctives :

Actions préventives :