Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DU9NFLBTTN

Vol sur un aéronef arrêté pour partir en maintenance

Dates

Date de déclaration : 25/02/2020
Dernière modification : 29/02/2020
Date de clôture : 29/02/2020

Descriptif de l'évènement

Vol sur un aéronef devant partir en maintenance
Deux vols prévus le 12 janvier 2020
- Premier vol de 16h20 à 16h50 (30 minutes) avec 2 pax.
- Deuxième vol de 16h54 à 17h18 (24 minutes) avec 2 pax.
MTO : plafond 2000 FT SCT. Vent : 200/5 KTS piste 28 en service.
Arrivée à 16h au hangar fermé (tous les avions à l’intérieur).
L’avion, le DR400-180cv m’a été réservé depuis une semaine.
Une fois sur place, n’ayant finalement que deux passagers, je vois dans le hangar le DR-400 120cv présent. Ce dernier est suffisant pour les vols locaux de courte durée que j’ai à faire.
Je veux aller sur NetAirClub pour vérifier sa disponibilité. Or, j’en suis empêché car Internet sur l’ordinateur du club est en panne et je n’ai pas en secours mon téléphone avec moi, l’ayant laissé à quelqu’un avant de venir pour le dépanner.
Le carnet de route du DJ semblait à jour et son moteur encore tiède m’ont fait penser qu’il était disponible et qu’il m’éviterait de consommer du carburant pour une chauffe moteur de 5 minutes.
Ce qui m'a fait imaginer qu'il n'y avait pas de vol sur D J après moi, est le fait d'avoir trouvé le hangar ainsi que l'aire club fermé à mon arrivée à 16h15. Me disant que la nuit aéronautique tombait à 17h30, et que l'éventuel pilote qui volerait dessus serait déjà là.
J’effectue donc mes deux vols sans aucun problème et je rentre l’appareil dans le hangar.
Je remplis le carnet de route ainsi que mon carnet de vol. Je ferme l’aéroclub et rentre chez moi pour essayer de saisir mon vol à domicile.
C’est alors, en ouvrant NetAirClub, que je me suis aperçu que le DJ avait été placé en maintenance pour la visite des 50h avant mon vol.
Très surpris, j’ai contacté notre responsable technique dès le lendemain pour le prévenir de la situation.
Je lui ai demandé de remplir mon vol sur NetAirClub sachant que cela ne peut se faire que sur les ordinateurs de l’aéroclub.
Le responsable technique m’a expliqué les éventuels risques encourus pour le dépassement du potentiel des heures, la non prise en charge des assurances pour mon vol, et l’immobilisation de l’appareil.
Ayant réservé une semaine avant sur le KM, je n’avais pas conscience que le DJ aurait pu être placé en maintenance.
Suite à cet incident, dans une situation similaire, je m’imposerai de garder l’avion prévu initialement sur NetAirClub.
Peut-être serait-il possible lors de la connaissance d’un créneau de maintenance de retirer au dernier vol les clefs ainsi que le carnet de route de l’avion pour éviter un dépassement des heures.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : >10 KM SCT 2000 FT 2OO/5 KTS
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Local
Type d'évènement : Maintenance: Problèmes
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


- Un aéronef arrêté pour maintenance sans potentiel n'est plus couvert par les assurances (aéronef et personnes à bord).
- Mais surtout, l'aéronef n'ayant pas eu la visite technique garantissant son état opérationnel, il court un risque de panne technique latente pouvant mettre en danger les occupants.
- Plus globalement, profitons de cet évènement pour rappeler que le pilote est « commandant de bord » dès la préparation de son vol.
En tant que tel, il est responsable dès la préparation de son vol de la vérification de l’état de son avion et des documents de celui-ci (assurance, fiche de pesée, certificats …).
Ainsi, par exemple, en cas de dommages à un tiers liés à un problème technique rencontré en vol, les autorités vérifieront en dernier ressort que le commandant de bord a bien vérifié la conformité de son avion pour lui imputer éventuellement une part de responsabilité sur ces dommages.

Actions correctives : décidée par la commission de l'aéroclub.
Lors de l'arrêt d'un aéronef qui part en maintenance, les clefs et le carnet de route seront dorénavant retirés pour éviter qu'un pilote ne prenne l'aéronef et un panneau bien visible sera attaché à l'aéronef.
Actions préventives :
Utilisation de NetAirClub :
Actuellement, il n'est pas obligatoire de s'enregistrer sur NetAirClub avant de voler si l'aéronef est libre.
la commission envisage d'obliger de s'enregistrer sur NetAirClub avec l'aéronef sur lequel on part en vol.
En cas de changement d'aéronef le pilote devra alors modifier ou supprimer le vol pour que l'enregistrement corresponde bien au nouvel aéronef choisi.
Cette obligation serait une barrière de plus pour éviter de prendre un avion arrêté pour une visite de maintenance puisque le potentiel avion est suivi et affiché sur NetAirClub.
Cela permettrait également à l'aéroclub de connaitre en permanence quel pilote est sur quel aéronef en vol.
Ainsi l'aéroclub pourrait mieux répondre en cas d’absence inexpliquée d'un avion dont on aurait pas vu le pilote partir.