Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CFXY2PDIDJ

Collision au parking aéroclub

Dates

Date de déclaration : 22/05/2020
Dernière modification : 27/05/2020
Date de clôture : 27/05/2020

Descriptif de l'évènement

Au parking, check-list effectuée, je démarre le moteur et l’avion se met aussitôt à rouler. Je cherche à actionner les freins en agissant par réflexe sur les palonniers alors que l’avion est équipé d’un frein à main, et je dévie ma trajectoire pour éviter un avion au parking en face de mon stationnement, en vain, la collision survient après quelques secondes de roulage.
Étant plus habitué au freinage sur palonniers, j’ai au moment de la check-list, manœuvré à plusieurs reprises le frein à main pour vérifier le bon usage. Au démarrage du moteur, je suis sidéré de voir l’avion rouler et j’utilise par réflexe les palonniers pour freiner, tout en agissant sur la trajectoire. Il était déjà trop tard quand je comprends mon erreur et saisis le frein à main.
Je pense qu’au terme de mes manœuvres d’essai du frein à main pendant la check-list , j’ai laissé le frein desserré, en étant persuadé du contraire. Ensuite, dans l’urgence, le réflexe du freinage aux palonniers m’a fait perdre des secondes précieuses alors que le freinage à la main aurait permis d'éviter la collision.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Cavok
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Procédures sol
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'avion à l'origine de cet accident, a la particularité d'être le seul avion de notre flotte équipé d'un frein à poignée à main. Assez récent à l'aéroclub, un cours de familiarisation suivi d'un vol a été effectué lors de sa mise en service pour les pilotes n'ayant jamais utilisés ce dispositif de frein central. A cette occasion, une fiche pédagogique de description et d'utilisation avait été élaborée.
Lors de la mise en route, le pilote a pu être induit en erreur par la fonction de verrouillage du frein qui est active lorsque la poignée est verticale avec un repère (point de couleur blanche) positionné vers le haut. Le crantage de la poignée est alors perceptible seulement dans cette position.
Un facteur contributif à cet accident a probablement été l'utilisation d'un casque à réduction de bruit ANR. Cette fonction a occulté toute perception de bruit d'un moteur en sur-régime après son démarrage. Le pilote constatant le déplacement rapide de son avion a tout d'abord cherché désespérément à freiner son avion avec les freins des palonniers auxquels il était plus habitué, sans penser à réduire les gaz. L'utilisation de cette fonction ANR doit être privilégiée principalement lors des vols en croisière.

Actions correctives :
Les avions sont arrêtés dans l'attente de l'expertise.

Actions préventives :
Sensibilisation à n'utiliser l'ANR qu'en croisière