Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EOXNS7H8XI

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 26/08/2016
Dernière modification : 07/09/2016
Date de clôture : 07/09/2016

Descriptif de l'évènement

Je pars de LFCL à 19h30 LT (avec comme passager en place droite un ami ex-PPL-A) pour un vol ayant comme objectif le survol de la région entre Lezignan et Narbonne.

La radio marche relativement bien au démarrage, avec un niveau du volume en réception et intercom plus faible que d'habitude (situation déjà vécue par le passé sur d'autres avions).
Après en avoir discuté avec le passager, je décide qu’on peut continuer le vol.

La qualité de la réception se dégrade pendant le transit de la CTR de Carcassonne mais reste encore acceptable. Pour essayer d'améliorer la situation, juste après avoir été libérés par Toulouse Info (avec maintenant transpondeur 7000 et sans hand-over à Montpellier Info), on teste nos casques (trois en tout) sur plusieurs prises. On teste aussi les squelch, le ré-allumage du boitier, le système haut-parleur et micro...

Avec mon casque branché sur la prise pax arrière-gauche, le circuit radio semble fonctionner de nouveau, initialement, de manière nominale, même après avoir ré-branché mon casque sur la prise pilote à gauche. Par contre, juste quelques minutes après, le niveau se dégrade de nouveau.

Une tentative ultérieure du même type donne encore une fois initialement un bon résultat. Cette fois-ci j'utilise directement le casque du pax (qui reste branché sur sa prise nominale à droite) pour pouvoir communiquer avec Montpellier info. Quelques minutes après, après avoir été libérés par Montpellier sur la route du retour, nouvelle dégradation.

Je branche de nouveau les casques selon la configuration nominale, et je contacte Toulouse Info peu après Lezignan. J'entends très mal - alors que l'ATC me dit de me recevoir 5/5 - et après plusieurs appels dont je n'arrive pas à saisir la réponse, j'informe l'ATC que je vais contourner par le sud la CTR de Carcassonne en direction de Lasbordes. Aucune possibilité d'entendre leur réponse: à ce moment-là j'affiche 7600 au transpondeur.

Une fois au travers sud de Castelnaudary, j'ai de nouveau un peu de réception. Je réduis pendant quelques minutes le régime moteur pour mieux entendre Toulouse Info. Réassuré par la possibilité d'entendre les messages; même si avec difficulté, j'informe Toulouse Info que je vais poursuivre vers LFCL (par ailleurs, LFMW est ce jour-là réservé par NOTAM aux avions basés). Toulouse Info me donne un nouveau code transpondeur. Le reste du vol se déroule normalement.
La présence à bord d'un passager avec expérience de pilotage a sans doute contribué de manière positive à la gestion de cette avarie radio partielle.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sûreté(S)-Sécurité générale(SG)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Convenables
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Autres
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : DR 400/140
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Panne bien gérée, procédures respectées.

Actions correctrices : Réparation de la prise jack en défaut

Actions préventives : Demande faite à l'atelier d'entretien d'améliorer la fixation des prises « jack » sur leur platine afin d'éviter qu'elles se desserrent.