Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HR07ZL5TPK

Utilisation de la radio par une personne au sol

Dates

Date de déclaration : 26/06/2020
Dernière modification : 27/06/2020
Date de clôture : 27/06/2020

Descriptif de l'évènement

Pendant un vol de reprise en main du Cirrus de l’aéro-club, nous effectuons des tours de piste sur un aérodrome voisin car pour l'exercice atterrissage panne volets la piste où l'avion est basé est trop courte.
Après 3 atterrissages en circuit standard, nous engageons un circuit basse hauteur (700 ft QNH altimètres vérifiés au départ) et je guide le pilote pour ne pas survoler d'habitations.
Le circuit suivant est à l'altitude standard soit 1200 ft QNH mais avec une simulation de panne volet, je guide le pilote pour la tenue de vitesse et de plan avec la difficulté d'un avion plus fin (le SR20G3 a les ailes du SR22 et il est donc plus sensible en lisse car le petit moteur ne "freine" pas l'aéronef)
Juste avant le dernier virage une personne parle sur la radio avec une réception faible et entrecoupée, je ne peux plus parler au pilote qui ne comprends pas ce qui se passe.
le message ne semble pas venir de la plateforme (qui est en auto-information) je crois comprendre notre immatriculation et que l'on nous demande de remonter pendant les tours de pistes au nom de la CCI ?, mais la radio est tellement brouillée que je ne suis pas sûr.
Quand la radio est enfin disponible après avoir pu valider la possibilité d'atterrir car le pilote avait quand même réussi à tenir son avion, je répond sur la fréquence que le message était inaudible et que le circuit basse hauteur était conforme à la procédure (FI à bord, hauteur et évitement des habitations).
Ayant entendu mon immatriculation je me dis que la personne me contactera plus tard.
Au retour j'informe Aquitaine Information de l’événement qui me demande si je veux déposer une réclamation, je dis que je verrais ça au sol.
J'ai informé les présidents de mes 2 clubs ( ainsi que les chefs pilotes).

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK Vent faible
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche finale
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : SR-20 Cirrus
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


(Commentaire du CPSV)
- L'émission de messages vers l'avion en approche finale (phase critique du vol) aura pu être un facteur déstabilisant pour un pilote peu expérimenté. La présence à bord d'un FI a certainement été un facteur de sécurité.

- On profitera de cet évènement, bien que le FI ait veillé à ne pas survoler les zones habitées à éviter, pour rappeler aux pilotes par une NEWS sur le site internet de l’aéroclub, l'importance de respecter les trajectoires à l'arrivée sur un aérodrome et d'éviter le survol des habitation.

Actions correctives :
S/O

Actions préventives :
AP#1
Profiter de cet évènement pour rappeler l'importance de piloter l'avion en premier ( Aviate / Navigate / communicate) et de ne répondre à ma radio que lorsque la situation le permet.à l'occasion du vol d'une heure avec FI où lors des relâchés ou prorogations.
AP#2
Profiter de cet évènement pour rappeler aux pilote par une NEWS sur le site internet de l'aéroclub l'importance de veiller à ne pas survoler les "zones habitées à éviter" et de respecter les trajectoires à l'arrivée et au départ d'un aérodrome.