Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HQASDCVR90

Incendie au démarrage

Dates

Date de déclaration : 06/08/2020
Dernière modification : 09/08/2020
Date de clôture : 09/08/2020

Descriptif de l'évènement

Lors d'une triangulaire BIA LFxx-LFyy-LFzz-LFxx, arrivés à LFzz vers 21h00 locale (UTC+2), le moteur est coupé pour permettre le changement de places des élèves BIA.
Au redémarrage du PA 28, moteur chaud, la procédure implique une injection avant démarrage.
J'effectue la manœuvre, mais le moteur ne démarre pas. J'ai donc basculé la mixture plein pauvre, puis nouveau tour de clé sans résultat. C'est à ce moment là que le feu s'est déclaré dans le compartiment moteur. C'est un pilote extérieur présent sur place qui a constaté la fumée et m'en a informé alors que je n'avais toujours pas de visuel sur l'incident localisé en partie basse du capot moteur.
Nous avons procédé calmement à l'évacuation de l'appareil facilitée par le fait que les ceintures étaient bouclées en 2 points au lieu des 3, conformément à la checklist.
Le pilote extérieur a pu maîtriser l'incendie naissant grâce à un extincteur disponible sur place.(Merci à ce pilote italien de passage à LFzz).
Il semblerait que la procédure de démarrage moteur chaud sur cet appareil devrait plutôt être effectuée sans injection, ce qui pourra amener une modification sur la checklist.
Il semble également préférable de privilégier des vols BIA sur des horaires permettant de s'assurer une présence extérieure lors des étapes.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Vol découverte / Vol BIA
Type d'évènement : Fumées/Incendie
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


De nombreux antécédents permettaient de savoir que le PA28 posait des problèmes au démarrage à froid et à chaud.
L'hypothèse émise était un problème d'allumage, alors que la cause venait du système de carburation.

Actions correctives : Réparation et changement du carburateur

Actions préventives : Sensibilisation des pilotes au respect de la procédure de mise en route moteur chaud ou froid et remontée de l'information via le CRM afin d'optimiser le dialogue avec la mécanique.