Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HQAUME7RID

Coupure moteur en finale suite à régime ralenti haut

Dates

Date de déclaration : 23/02/2021
Dernière modification : 27/02/2021
Date de clôture : 27/02/2021

Descriptif de l'évènement

Un atterrissage avec moteur coupé a du être réalisé à cause d'une panne empêchant le ralenti de l'avion. Ceci s'est manifesté en premier lieu lors des essais moteur avant le décollage avec un tour qui ne descendait pas en dessous de 900 tr/min alors qu'il est inscrit sur la check-list d'atteindre les 750 tr/min.
Le vol en lui même à vitesse de croisière s'est passé sans encombre entre Marcillac et Roche-Challais. C'est lors de l'arrondi à Roche Challais que le moteur ne descendait pas en dessous de 1500 tr/min ce qui empêchait l'avion de se poser et imposa une remise de gaz.
Après le nouveau décollage la décision prise fût de revenir à l'aérodrome de départ de commencer à réfléchir à la procédure à suivre pour pouvoir atterrir à Montendre.
La stratégie fût donc de couper le moteur en finale en coupant la mixture. L'atterrissage c'est réalisé sans accident sans casse et sans blessés. L'aérodrome a été alerté de l'incident par message radio et les mécanicien ont pu traiter rapidement l'incident.
Cette expérience montre l'importance du ralenti car il permet l'arrondi pour atterrir, s'il est négligé il peut être dangereux car il ne se ressent qu'au dernier moment.
Le bon réflexe lorsqu'on est en sur-régime est bien de couper la richesse et de se poser sans moteur. En conclusion si au test de ralenti l'appareil ne correspond pas aux critères de sécurité il ne faut pas décoller.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOC
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Moteur: Performances
Type d’aéronef : C 152
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote a constaté une anomalie lors des essais moteurs avec un régime de ralenti a 900 t/min au lieu de 700 t/min habituellement.
Pour info, il n'y a pas de valeur mini dans le manuel de vol, mais une recommandation de 700 t/min dans la check-list.
Néanmoins le pilote décide d'entreprendre son vol. percevant une valeur excessive du régime en finale, il décide une remise de gaz et un retour vers son terrain d'origine. Il développe une stratégie lui permettant de se poser a Montendre et l'applique en coupant la richesse en courte finale, piste assurée.
Le pilote communique rapidement cet incident à l'aéroclub et à l'équipe mécanique.

Actions correctives : Réglage du ralenti par l'équipe mécanique

Actions préventives : Rappel aux pilotes sur les valeurs recommandées lors des essais moteur. Rappel sur la possibilité d'utiliser le terrain de dégagement en cas d'anomalie ou panne nécessitant l'utilisation d'une piste plus longue.