Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration F3CC0T8HDE

Atterrissage sans clairance

Dates

Date de déclaration : 18/04/2021
Dernière modification : 18/04/2021
Date de clôture : 18/04/2021

Descriptif de l'évènement

Après l’atterrissage a LFMP au retour d un vol local , le contrôleur tour ma informe que je n'avais pas été autorise a l’atterrissage . Je ne me souviens pas avoir ou non été autorisé . Je me souviens avoir reporté base leg et final.
J'utilise comme moyen mémo technique en final la check list de ma compagnie aérienne : Train , phare , volet , clearance , go around . Après réflexion je pense avoir interprété l'autorisation de la poursuite de l'approche comme une autorisation d’atterrissage .

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En approche finale
Type de vol : Local
Type d'évènement : Incursion sur piste
Type d’aéronef : Rallye 150 ST
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote ayant l'habite de travailler en compagnie est sensible à une répartition des tâches de type PF/PM (répartition des tâche entre celui qui gère la trajectoire et celui qui notamment communique avec l'ATC), il pense avoir été concentré sur la trajectoire en finale, plus que sur les communication.
Ceci est d'autant plus plausible que lors d'un précédent vol, il était pas vraiment satisfait de l'atterrissage, il a donc pu mobiliser une grande de partie de ses ressources à la qualité de son approche et se laisser entraîner dans un biais de routine (je vole l'avion, on a du être autorisé)
Il était en fait sûr d'avoir été autorisé à l'atterrissage.

Le Rex n'a pas été déposé dans les 72h car lors d'une communication avec un personnel présent à la tour (relayé par un personnel aéroport), il lui a été dit que le REX n'était pas obligatoire mais sur une démarche volontaire possible.

Actions correctives : débriefing entre le pilote le CPS
Mise en place de matériel adapté pour faciliter le dépôt de REX depuis les locaux du club.

Actions préventives : Refonte en cours de nos check-list avion
Communication auprès de nos membres au sujet de l'événement