Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DM68B0PEYE

Démarrage moteur avec barre de tractage en place

Dates

Date de déclaration : 27/04/2021
Dernière modification : 28/04/2021
Date de clôture : 28/04/2021

Descriptif de l'évènement

Garé au fond du parking devant le Hangar 1, j’étais en train de faire mon pré-vol check et la préparation quand le mécanicien stagiaire m'a demandé de déplacer l’avion pour qu’il puisse sortir un autre avion.
J'ai arrêté ma préparation et je suis sorti du cockpit pour aider le mécanicien stagiaire à déplacer l’avion. Nous avons placé l’avion à quelques mètres de la ligne de la zone de parking, et il m'a demandé si je souhaitais qu'il laisse la perche connectée à l’avion; comme je pensais tirer l’avion encore quelques mètres avant de mettre le moteur en route, j’ai dit oui. Erreur : il ne faut jamais laisser la perche attachée au parking (et c'est quelque chose que je n’ai jamais fait avant).
Avion une fois préparé et sans aucun avion devant moi, je ne suis pas sorti du cockpit pour tirer l'avion sur quelques mètres. En effet, concentré sur la préparation intérieure, et le pré-vol check extérieur étant complété, j’ai complètement oublié que la perche était connectée.
J’ai démarré le moteur et en regardant autour de l’avion, j’ai vu le mécanicien me faire signe d’arrêter le moteur - ce que j’ai fait toute de suite - même si je ne pensais pas du tout à la perche.
Certes si j’avais suivi strictement les règles et tiré l’avion complètement hors de la zone de parking, j’aurais vu la perche, mais j’étais très près de la sortie de la zone de parking, sans rien devant moi.
Dans une situation idéale, on sort l’avion directement du hangar ou on le prépare avant de le mettre en route, ce qui n’est plus le cas chez nous. Il arrive souvent qu’on soit obligé de déplacer un ou plusieurs avions avant d’être prêt pour mettre le moteur en marche: ce sont toujours des manœuvres délicates et physiques surtout si on est tout seul (et pas tout jeune).

Facteur humain: (dans mon cas) j’étais si concentré sur la check-list et la préparation du vol, que j’ai oublié la perche, hors vision du cockpit.

Le check liste est claire pour une “situation idéale” mais ne prend pas en compte ce type de situation (interruption de la préparation pour déplacer l’avion) : il est bien écrit avant VISITE PREVOL INTERIEUR : Cache Pitot enlevé, barre de tractage enlevée.

Peut-être faut-il ajouter AVANT MISE EN ROUTE : Cache Pitot à bord, barre de tractage enlevée.

Pour moi, la meilleure leçon/règle est de ne plus jamais laisser la perche attachée à l’avion.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Oubli barre tractage
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Les vérifications avant vol doivent être effectuées sans interruption.
Si le pilote est arrêté lors de ses vérifications, il est indispensable qu’il reprenne la check-list depuis le début.

Actions correctives :
Arrêt du moteur suite à l’intervention du mécanicien du club avant que le pilote ne débute le roulage.
Actions préventives :
Modifier les check-list des avions pour ajouter « Barre de tractage enlevée » à la suite de l’item « Cache PITOT à bord » dans la partie des vérifications « AVANT MISE EN ROUTE ».
Bonne pratique : positionner l’hélice à l’horizontale quand la barre de tractage est en place et à la verticale quand cette dernière est enlevée.