Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EP5S8EPMZD

Non respect des règles d'intégration sur AD non contrôlé

Dates

Date de déclaration : 30/04/2021
Dernière modification : 30/04/2021
Date de clôture : 30/04/2021

Descriptif de l'évènement

Je suis numéro 2 en début de vent arrière circuit main gauche sur terrain non-contrôlé avec radio obligatoire. Le numéro 1 est en milieu de vent arrière.
Un autre appareil s'annonce pour une arrivée sur le terrain et je lui résume la situation : 2 avions en tour de piste 25, l'un en début de vent arrière et l'autre travers mi-piste (milieu de vent arrière). Je maintiens ma séparation avec le n°1 qui est à présent en base.
Tandis que j'atteins la fin de vent arrière, je vois un appareil arrivant à ma droite à la même altitude, celle du circuit de piste.
Ma détection de cet appareil en rapprochement et à cette altitude a été précoce et m'a permis d'anticiper un élargissement de la vent arrière pour éviter le conflit de trajectoire. Je réalise qu'il s'agit de celui qui s'était annoncé à l'arrivée.
Avant de virer en base, je contacte cet appareil pour clarifier la situation. Le pilote s'excuse et m'informe être en exercice de déroutement et qu'il quitte le circuit.
Je vire en base puis procède à un toucher après l'avion n°1. J'entends à la radio le pilote de 3ème avion annoncer qu'il est à la verticale au-dessus de l'altitude du circuit.
De nombreux REX (dont un récent émis par mon club) ont attiré mon attention sur les règles d'intégration dans la circulation d'un aérodrome non-contrôlé sans AFIS et sur les menaces potentielles. Cela me rend plus vigilant quant à la bonne application des procédures et notamment la transmission des messages radio aux positions caractéristiques du circuit, à la surveillance de mon environnement extérieur et l'écoute de la radio.
Je retiens de cet évènement qu'il ne faut pas présumer qu'un appareil respectera les règles d'intégration, et ce même s'il est en contact radio et qu'il a connaissance du trafic !
Mon niveau d'entraînement et mon expérience (je vole régulièrement) m'ont permis de stabiliser mes paramètres dès le début de la branche vent arrière et ainsi de me concentrer sur la recherche du contact visuel des autres trafics : ce n'est pas forcément le cas pour un pilote ayant peu d'heures ou un élève en solo, qui seront focalisés par la tenue des paramètres au détriment de l'écoute radio et de la surveillance de leur environnement.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Local
Type d'évènement : Procédures vol
Type d’aéronef : D 20
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le déclarant a résumé ce qu'il convient de retenir de cet événement.
Si l'utilisation de la radio est une aide précieuse pour se forger une Conscience de la situation, la surveillance de l'environnement extérieur et la recherche du contact visuel des aéronefs de la circulation d'aérodrome sont primordiales pour "Voir et éviter", règle vitale que tout pilote doit appliquer en VFR et en IFR.
Pour mémoire les règles d'intégration dans la circulation d'un aérodrome non contrôlé sans AFIS pour les aéronefs en VFR sont définies en Partie B de l'Annexe de l’Arrêté du 12 juillet 2019 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l'utilisation des aérodromes par les aéronefs. (https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000038864224)

Actions correctives :

Actions préventives :
Diffusion de cette déclaration à tous les adhérents de l'aeroclub