Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DE0V4DIJ49

Oiseau ingéré dans l'entrée d'air découvert à la prévol

Dates

Date de déclaration : 13/05/2021
Dernière modification : 15/05/2021
Date de clôture : 15/05/2021

Descriptif de l'évènement

Au cours de la visite pré-vol précédant ma première navigation dans le cursus PPL, après avoir ouvert le capot avant droit d’un Piper PA28 afin de vérifier le niveau d’huile, je remarque, à la jonction de la conduite d’air et de la boîte à air quelques plumes qui dépassent. Regardant avec plus d’attention, je relève que la conduite est même en partie déboîtée. En saisissant les plumes, je finis par retirer un oiseau de petite taille tout ou partie.
J’avertis mon instructeur qui, immédiatement, décide de l’annulation du vol et de l’arrêt de l’appareil, dans la mesure où nous ne savons pas si des éléments ont été aspirés plus loin dans la boite à air voire au-delà. Ce dernier, poursuivant l’observation à l’extérieur, voit rapidement des traces de sang à l’entrée d’air ; ce qui confirme le scénario d’un choc avec un oiseau à proximité de l’entrée d’air lors du précédent vol.
À l’évidence cette événement nous rappelle l’importance d’une visite pré-vol attentive, calme, et appliquée. Mon instructeur me la laisse d’ailleurs faire seul de manière à être précis, attentif et concentré. L’événement permet peut-être aussi de mettre l’accent sur la nécessité d’ouvrir parfois les capots-moteur au-delà de nos habitudes et de toujours regarder l’ensemble des organes se présentant à notre vue à la recherche d’anomalies. Enfin, l’événement permet d’insister sur l’obligation réglementaire d’un nettoyage minutieux après le vol qui est l’occasion de détecter des anomalies. Occasion parfois manquée …

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Collision aviaire/Péril animalier
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Les collisions avec les oiseaux peuvent aussi bien être graves que sans conséquence, c'est pourquoi il est important qu'elles soient notifiées afin de pouvoir en mesurer la gravité.
Sur cet avion il faut ouvrir le capot moteur pour vérifier l'huile ce qui a permis de détecter l'anomalie.
En effet sur le PA28, la configuration de l'entrée d'air carburateur fait qu'un oiseau, même de taille moyenne peut être ingéré et disparaitre partiellement voire totalement à la vue de l'extérieur.
On voit bien ici l'intérêt d'une inspection pré-vol minutieuse, mais aussi l'importance d'une inspection post-vol, en effet dans le cas présent les traces de sang dans l'entrée d'air auraient pu attirer l'attention du pilote même si celui-ci n'a pas eu conscience de la collision avec un oiseau au cours du vol.
Le nettoyage minutieux de l'avion à l'issue du vol est un bon moyen de faire cette inspection.

Actions correctives : Arrêt de l'avion pour inspection approfondie et réparation par la maintenance.

Actions préventives : Diffusion du REX au sein du club et affichage pour sensibiliser au danger de collision avec les oiseaux.