Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration F2N4WJDMCJ

Intrusion dans une zone R

Dates

Date de déclaration : 03/06/2021
Dernière modification : 04/06/2021
Date de clôture : 04/06/2021

Descriptif de l'évènement

Le 31 mai 2021 un vol de renouvellement SEP(T) supervisé au départ d'Ussel, avec un vol de navigation pour l'aller vers LFBK à 4000 ft les zones R68 étant actives. Départ de LFCU 9h43. Le retour de LFBK est consacré à la mania du test sur une trajectoire sensiblement identique gérée par l'examinateur choisie légèrement EST pour éviter la R203 active également. L'examinateur supervisé demande au candidat pilote de contacter le SIV Limoges pour le retour afin d'avoir l'info trafic pour effectuer les exercices de mania. Quelques minutes après contact le contrôleur demande de passer avec SIV Clermont nous situant dans les zones de Clermont, l'examinateur demande alors de rester sur la fréquence car la destination est dans le SIV de Limoges et que des exercices de mania vont avoir lieu sur une bande à proximité des deux SIV. Le vol se poursuit en se rapprochant des espaces de Limoges dont l'estimée était de 5 NM environ. Arrivée travers EST village de Mérinchat, l'examinateur muni de la dernière carte OACI demande au candidat de débuter une montée vers l'altitude 5000 ft QNH pensant être sorti de la R68A (plancher 4200 ft QNH) et d'entrer dans la R68D (plancher FL85). Cette altitude permettant de placer sur le retour la mania nécessitant une hauteur minimale de 2500 ft SFC. La mania débute avec du vol lent en palier quelques minutes plus tard le contrôleur du SIV nous signale que nous sommes dans la R68, un doute et une incompréhension s'installe de la part de l'examinateur en particulier et demande au pilote de procéder à un retour à 4000 ft QNH jusqu'à l’aérodrome d'Ussel puis de monter à nouveau à 5000 ft dans le secteur sud de l'aérodrome cette fois ci-réellement dans la R68D pour terminer tous les exercices de maniabilité comme plusieurs décrochages ou approches du décrochage. Aussitôt le vol terminé l'examinateur CDB à téléphoné à la SNA de Limoges pour signaler, expliquer cette intrusion et s'excuser.
L'examinateur était persuadé que l'espace aérien à proximité de Giat (inscription R68D) et à la lecture de la carte OACI était concerné par une R68D donc un plafond remontant à FL85, ainsi afin de permettre l'exploitation du retour pour faire la mania du test dans des conditions de sécurité de hauteur (>2500 ft). Un debriefing à l'issu du vol entre pilote examinateur et superviseur nous a amené à constater que la lecture de la carte OACI dans ce secteur avec l'imbrication des zones R68A, B, C, D ,....est complexe et source d'erreur même lors d'une préparation sol ce qui était le cas.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Réglementé (Zone R)
Phase de l'évènement : En évolution
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lorsque l'imbrication des zones est complexe avec plusieurs volumes verticaux notamment ,il est préférable de retenir si cela est possible le plancher de l'ensemble des zones afin d'être sur d'éviter l'intrusion lors d'utilisation de cartes papier. L'utilisation d'une application telle que SDVFR, AIRNAVPro,... ou encore mieux d'un GPS homologué avec espaces aériens à jour aurait bien entendu permis d'éviter l'intrusion.

Actions correctives :

Actions préventives :
Utilisation d'outils informatiques comme moyen secondaire de navigation.