Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGCZILE2F7

Pénétration d’une CTR sans contact radio

Dates

Date de déclaration : 27/06/2021
Dernière modification : 29/06/2021
Date de clôture : 29/06/2021

Descriptif de l'évènement

Le pilote projette un vol local sur la côte nord de Brest. Le parcours prévu est de passer à l’est de Plabennec, vers le point NWL, et de longer la côte nord vers l’ouest.

Le plafond étant à 1700 ft, le pilote préfère maintenir son vol à 1300 ft. La zone P42 étant proche du point NWL, le pilote décide d’ouvrir sa route à l’est pour assurer son contournement.

Il finit par se retrouver au Sud de Lesneven et ne voulant pas survoler la ville, il contourne celle-ci par l’est. Il se retrouve ainsi en plein dans la CTR de Landivisiau. Avec un trafic radio qu’il juge chargé, et pris dans sa navigation pour éviter la zone P42 qui le préoccupe, il en oublie de contacter le contrôle de Landivisiau pour obtenir l’autorisation de passage dans leur CTR.
Pris par ma navigation, mon attention était totalement focalisée sur le fait de ne pas entrer dans la zone P42, je n’ai pas réalisé qu’à 1300 ft, en contournant Lesneven, j’étais déjà dans la CTR de Landivisiau et que je ne n’avais pas effectué un contact radio préalable.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : BKN 1700ft
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Local
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Malgré une bonne connaissance de la région et des différentes zones aériennes, le pilote a subi mentalement un effet tunnel, focalisé sur l’évitement de la P42. Il a oublié la limite de la CTR de Landivisiau et l’obligation de contact radio avant toute pénétration d’une CTR

Le pilote s’est expliqué avec le contrôleur de Landivisiau après une prise de contact radio, et un courrier d’explications et d’excuses a été adressé au service du contrôle de la base aérienne de Landivisiau.

Débriefing du pilote avec le responsable SGS de l’aéroclub et rappel des bonnes pratiques en matière de préparation des vols et des contacts radio obligatoires.