Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FTXZRR2W1W

Perte du badin au décollage.

Dates

Date de déclaration : 28/06/2021
Dernière modification : 29/06/2021
Date de clôture : 29/06/2021

Descriptif de l'évènement

Après avoir réalisé toutes les actions de la check-list depuis la Pré-Vol (enlever le cache pitot et le blocage des commandes), jusqu’à la mise en puissance sur la piste O6 dur, je constate que l’aiguille du badin reste figée à 0 MPH n’ayant pas d’indication de vitesse mais ayant effacé la piste, je décide de décoller et de faire un tour de piste adapté, rotation avec le régime moteur supérieur à 2300 T/MN, vario positif à 350 Ft, la montée est réalisée normalement jusqu’à 1500 pieds au QNH, le cran de volet est maintenu, vario à zéro en vent arrière, préparation machine conformément à la check-list, ma passagère me donne les indications de vitesse à l’aide de sa tablette, étape de base en appliquant un régime moteur pour avoir un vario négatif à 350 pieds, dernier virage, sortie des volets et régime adapté en fonction de la vitesse que m’annonce ma passagère (65 MPH environ). Arrondis et posé sans encombre, je reviens au parking EAM.
Après diagnostique EAM, réalisé le 11 juin, il est constaté qu’une mouche maçonne avait pondu dans le tube pitot le rendant inopérant. Aucun élément visible à la pré-vol sur le Pitot après avoir enlevé le cache.

Questions/commentaires :
Aurai-je dû faire une accélération arrêt sur la piste ?
L’utilisation d’une tablette indiquant la vitesse a été pertinent (salutaire) mais une tierce personne était nécessaire.
Les REX pour le club
=> insister sur l’utilité du cache Pitot même pour un arrêt de courte durée.
=> apprendre aux élèves (et ancien) à piloter et poser un avion sans badin (utilisation Régime et vario)

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Instruments: Panne
Type d’aéronef : C 150
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Pendant la phase de décollage, le pilote se rend compte qu’il n’a pas l’information de vitesse du badin ; cependant il entreprend le décollage considérant que la distance restante ne lui permet pas de s’arrêter sur la piste, que le régime moteur est nominal et que la sensation de vitesse est « habituelle ». La décision de poursuivre le vol en compensant l’absence de vitesse badin par l’utilisation adéquate du régime moteur, du vario et d’une indication de vitesse GPS a été judicieuse et a permis un tour de piste et un atterrissage en sécurité.
L’évènement met en évidence la nécessité d’être prêt en toutes circonstances, notamment au décollage, de faire face à une panne et l’intérêt du briefing décollage. La check des paramètres après le lâcher des freins: puissance moteur, pas d’alarmes et badin actif, aurait permis un arrêt décollage dans les limites de la piste.


Actions correctives :retour en atelier pour décontaminer le tube Pitot et vérifier la chaine anémométrique.

Actions préventives: Note aux FI pour les inciter à effectuer des exercices sans badin.
Note aux pilotes pour leur rappeler :
- l’obligation de mettre le cache Pitot dès que l’avion est en stationnement,
- de contrôler le fonctionnement du badin, dès le début de l’accélération au décollage (badin actif),
- de penser à utiliser la vitesse GPS, si disponible, en cas de perte du badin.