Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HDY875BTFP

Plainte d’un centre pénitentiaire pour survol présumé

Dates

Date de déclaration : 29/06/2021
Dernière modification : 30/06/2021
Date de clôture : 30/06/2021

Descriptif de l'évènement

Retour de local à Caen LFRK par le point NK. Clairé pour la vent arrière main droite pour la piste 31, nous devons rallonger celle ci cause trafic sur la piste.
En approche finale, le contrôleur nous demande si nous avons survolé le centre pénitentiaire de Caen, celui ci ayant appelé pour se plaindre d'un survol.
Ayant enregistré la trace GPS de ce vol (jointe), je peux répondre par la négative. Apparemment, ce n'est pas la première fois que le centre appelle.
Aucune information aéronautique à notre disposition (VAC, carte IGN) ne signale ce centre pénitentiaire. Je ne comprends donc pas pourquoi nous devons répondre d'un éventuel survol.
En tant qu'instructeur, je suis inquiet de ce type de demande injustifiées, notamment si cela devait arriver à un lâcher solo ou un jeune pilote un peu fébrile.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Un centre pénitentiaire n’est pas interdit de survol sauf mention contraire à l’AIP (zone spécifique interdite de survol inférieur à 1000ft, ZIT, ZRT, zone R, zone P).
Ce n’est pas le cas du centre pénitentiaire de Caen. Celui-ci n’est présent sur aucune carte aéronautique et est donc totalement « inconnu » et non reconnaissable pour un pilote en vol.
Il est situé en pleine vent arrière main droite de la piste 31, phase où le pilotage et la trajectoire adaptée en vue de l’approche doivent être la priorité du pilote.

Actions correctives :

Actions préventives :
Communication aux membres sur cette remontée de la part de l’ATC, qui peut être très troublante et inquiétante pour un pilote non-expérimenté à qui l’on fait croire en finale qu’il a commis une infraction, cela pouvant venir perturber la fin de la sécurité de son vol.