Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration H5SZQUHOJ8

Perte de puissance totale en retour de vol.

Dates

Date de déclaration : 04/08/2021
Dernière modification : 07/08/2021
Date de clôture : 07/08/2021

Descriptif de l'évènement

Date et heure : 31/07/2021 à 09h40 UTC
Météo : 20 C, point de rosée 11 C, vent de 240 de force 11 km/h rafales 22 km/h, humidité 55%, 1013 hPa, visibilité 50 km, plafond nuageux 1200m 7/8 octas
Piste en service : 29
Expérience pilote : 120h au total, dont la majeure partie sur le DR400, depuis le 1er janvier 2021, 19h de vol, 60 atterrissages.
Avant le vol avitaillement a été effectué de 62l, au plein complet et ajout de 300g d’huile. Visite pré vol effectuée RAS.
Exercice de vol en formation à environ 3500 pieds avec le second aéronef de même type Robin DR400-120 dans la zone nord de l’AD, aucun signe de dysfonctionnement de moteur, puissance normale dans les différents régimes d’accélération et décélération.
Retour de vol local après environ 55 min en vol en formation en position de leader avec le second aéronef. Passage à la verticale des installations en formation dans le cap 200 à 2200 pieds, annonce de séparation en auto-information sur 123,500 Mhz, puis séparation avec un virage à droite au taux standard en direction de vent arrière de la piste 29 en service.
Après 15 secondes en virage le moteur a soudainement produit un raté avec du bruit et des vibrations importantes jusqu’à perdre complétement sa puissance. Le moteur reste démarré et l’hélice continue de tourner au ralenti. Ma position est à l’opposé et en diagonale de la piste 29 en service. Mise en palier immédiate avec les ailes à plat, mise en descente, vérification des paramètres moteur, température, pression, richesse, magnétos, robinet d’ouverture de l’essence RAS. Enclenchement immédiat de la pompe d’essence auxiliaire. Mise en encadrement convergeant d’environ 30° à la piste 20. Deuxième vibration et bruit de moteur, annonce radio PAN PAN / PAN PAN / PAN PAN, émise 18 sec après la perte totale de puissance. Rapprochement vers les pistes avec un léger glissement par la droite, vitesse environ 140 km/h. Passage seuil de la piste 11, contre QFU de la piste 29 en service. Actionnement de la manette de gaz 5-6 fois de plein gaz à gaz complétement réduit (pleine course).
Après 55 secondes le moteur regagne progressivement de la puissance et je décide de m’intégrer en circuit rapproché sur la piste en service 29 avec la surveillance accrue des paramètres moteur. Perte d’environ 450 pieds depuis la perte de puissance.
Atterrissage normal et arrivée sur le parking sans problème, le moteur a marché correctement.
Le chronométrage exact de l’évènement a été retenu depuis la vidéo d’une caméra Go Pro en fonctionnement dans l’avion pendant la durée totale du vol.
Je ne remercierai jamais assez mon instructeur pour l’apprentissage et la mise en condition des procédures d’urgence et des pannes moteur qui m’ont permis de faire face à cette situation avec beaucoup de sang-froid et d’appliquer les acquis.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : 20 C, point de rosée 11 C, vent de 240 de force 11 km/h rafales 22 km/h
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Local
Type d'évènement : Moteur: Performances
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Très bonne réaction de la part du pilote. Son expérience l’a conduit à appliquer immédiatement les bonnes procédures d’urgence . Après investigation, il semblerait que se soit l'obturation momentanée du gicleur principal qui a mis le moteur au ralenti. Le fait d’avoir pompé plusieurs fois avec la manette des gaz a été une bonne réaction, ce qui a permis de déboucher le gicleur et a permis au moteur de retrouver ses tours .

Actions correctives : l’avion est parti en révision . Nous attendons d’avoir des précisions sur la nature et l'origine des particules qui ont pu se trouver dans la cuve du carburateur.

Actions préventives :