Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CI53DENUYE

Atterrissage sans autorisation

Dates

Date de déclaration : 09/08/2021
Dernière modification : 14/08/2021
Date de clôture : 14/08/2021

Descriptif de l'évènement

Vol d’instruction avec un élève pilote : après une courte navigation d’Aix à Vinon, 2 Touchés et un exercice PTE à Vinon, nous effectuons des exercices de maniabilité pendant le vol retour vers Aix Les Milles. Comme les atterrissages à Vinon ont nécessité la reprise en main par l’instructeur en cours d’arrondi et un guidage à la voix quasi permanent en tour de piste, je propose à l’élève, s’il n’est pas trop fatigué, de faire d’abord un touché puis un atterrissage complet.
L’élève omet de signaler cette intention au cours de ses messages en vent arrière puis en finale , et j’interviens juste après ce dernier échange pour demander au contrôleur si nous pouvons faire plutôt un touché et un retour en vent arrière pour atterrissage final ensuite. Le contrôleur accepte mais fait remarquer que nous aurions dû préciser nos intentions bien avant, ce que je reconnais volontiers et présente mes excuses.
En courte finale je dois guider à la voix l’élève qui n’arrive pas à stabiliser les paramètres et je l’aide aux commandes pour l’arrondi. Le redécollage est mal maitrisé et je dois intervenir fermement aux commandes pour éviter une sortie de piste latérale.
En vent arrière, j’indique à l’élève que je le guiderai à la voix pour toute la finale et l’arrondi.
En réponse au message vent arrière, le contrôleur demande de rappeler en finale ce dont l’élève accuse réception.
En étape de base l’élève propose de s’annoncer en finale et je lui dit que c’est trop tôt, d’autant que la piste à ce moment est engagée ; je lui précise que nous devrons rappeler au plus tôt en moyenne finale quand la piste sera dégagée.
Comme prévu, je guide à la voix l’élève pendant sa finale, arrivant à obtenir cette fois une assez bonne stabilisation de sa part pour qu’il puisse faire ce dernier arrondi tout seul, avec seulement un guidage vocal de ma part. Je constate que la piste se libère lorsque nous sommes en moyenne finale, mais je suis en train de donner des conseils en continu à l’élève et j’oublie complètement le message de finale pour obtenir l’autorisation d’atterrissage.
L’élève réussit à poser l’avion seul, je suis très content, mais pas pour longtemps car le contrôleur me signale que nous nous sommes posés sans autorisation. Je présente alors mes plus plates excuses.
Il y avait ce jour-là peu de trafic sur la plateforme et je n’avais donc aucune raison de ne pas pouvoir passer ce message en finale. Cet oubli est dû uniquement à mon désir de faire progresser l’élève pour ce dernier atterrissage, après un vol 14 jours auparavant ou j’avais réussi aussi à lui faire exécuter par guidage vocal 2 atterrissages presque seul sur 6 Tours de piste à Aix. Étant donné le besoin de cet élève d’un guidage quasi constant, je me suis trop concentré ce jour-là sur cette tâche et pas assez sur les procédures radio.
L’absence ce jour-là du fort trafic radio rencontré habituellement sur cette plateforme a probablement contribué à me faire passer la procédure radio au second plan de mon attention et finalement oublier totalement ce message pourtant essentiel.
Bien qu'ayant plus de 30 ans d'instruction, j'ai commis une erreur de débutant, comme quoi nul n'est à l'abri.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, pas de turbulence, vent faible
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'instruction d'un élève demandant beaucoup d'attention du FI est source de menace et d'erreur

Actions correctives :
NIL
Actions préventives :
Rappel en réunion FI