Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GY0B0J33AZ

Présentation à contre QFU

Dates

Date de déclaration : 12/08/2021
Dernière modification : 14/08/2021
Date de clôture : 14/08/2021

Descriptif de l'évènement

Retour de vol découverte, seul dans le circuit l'AFIS me demande de me reporter en finale 22.
Je me présente par erreur pour une finale 04, réalise en étape de base que je suis à contre QFU, et me positionne finalement en vent arrière 22.
Étant seul dans le circuit, aucune conséquence n'est à signaler.
A l'analyse il s'avère que les jours précédents, les vols effectués l'étaient pour le QFU 04 ,et que la discussion avec les pax on détourné mon attention et m'ont amené à fonctionner "par habitude". Le fait d'être seul dans le circuit à probablement contribué à cette forme d'hypovigilance.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : 23013KT 9999 FEW029 SCT034 OVC100 21/14 Q1016
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche finale
Type de vol : Vol découverte / Vol BIA
Type d'évènement : Procédures vol
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Depuis la mise en place des REX FFA, la culture de la sécurité des vols change petit à petit au seing de nos aéroclubs. La notion de « culture juste » étant largement répandue dans le nôtre, les pilotes adhèrent à ce concept et hésitent de moins en moins à communiquer sur des événements qui leur est arrivé et permettent d’augmenter le niveau de sécurité des vols.

Dans ce cas, un débriefing sur les causes probables et les moyens d’éviter un nouvel événement de ce type a été très utile et constructif.

Actions correctives : prise de conscience des risques encourus, de la part du pilote concerné
Actions préventives :
Rappel au pilote concerné, qui m’a relaté son évènement ( je suis CPS du club), de la priorité à toujours gérer sa trajectoire à court et moyen terme.
Rappel sur la nécessité de verbaliser l’arrêt des discussions en fonction de la charge de travail qui augmente avec le rapprochement du terrain et de l’atterrissage.