Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EP6X4B0IVA

Treuil et véhicule sur la piste revêtue non signalés

Dates

Date de déclaration : 25/08/2021
Dernière modification : 26/08/2021
Date de clôture : 26/08/2021

Descriptif de l'évènement

Instructeur en club basé à LFxx, je suis venu avec un élève le 11 août 2021 en exercice de navigation sur ZZ vers 14h30 environ. Ce jour là il n’y avait aucun NOTAM pour cet aérodrome.
Lors de la verticale, nous avons vu le treuil au seuil 12 et des planeurs au seuil 30 de la piste en dur, le câble semblait avoir été déployé car un véhicule a circulé du seuil 12 au 30 : la piste était donc inutilisable.
Nous avons poursuivi par une intégration en vent arrière 30 pour tirer profit de l’exercice de navigation. Bien sûr en finale, nous avons remis les gaz et fait un second circuit afin que l’élève appréhende la difficulté d’une approche finale lorsque le sol est en pente, comme au QFU 298. Nous avons interrompu cette approche en courte finale et sommes revenus à LFxx.
Pendant ces procédures, aucun message radio sur la fréquence A/A 123.500 n’avertissait les usagers : les seuls messages entendus étaient des appels sans succès de l’opérateur du treuil vers un planeur stationné au seuil 30.
Même sans planeur ou véhicule sur la piste, le treuil stationné sur l'aire de manœuvre constitue un obstacle interdisant tout atterrissage/décollage (heureusement, il ne s’agissait pas d’une navigation en solo pour l’élève).
L’utilisation de la piste en dur par les planeurs avec treuillées aurait justifié de créer un NOTAM.
J'ai transmis un courrier à la Mairie de zz, exploitant de l'aérodrome, pour rendre compte de cette situation. A ce jour je n'ai eu de réponse.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Autre
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Cavok
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En évolution
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : DA-20
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La présence de planeurs, d'un treuil et d'un véhicule sur l'aire de manœuvre signifie qu'elle est utilisée.
Dans l'AIP AD 2 LFIF TXT 01AIP FRANCE 10 DEC 2015, les Procédures et consignes particulières précisent que l'utilisation simultanée des 2 pistes est interdite. Il n'y avait donc pas l'alternative d'utiliser la piste non revêtue.
La rubrique Activités diverses ne restreint pas l'utilisation par les planeurs de la piste revêtue mais indique simplement "Activité treuillage planeurs sur piste non revêtue annoncée sur fréquence A/A. Pendant l’activité réelle, reconnaissance du site à 3700 AMSL MNM".
Or dans l'Arrêté du 12 juillet 2019 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l'utilisation des aérodromes par les aéronefs, l'ANNEXE "RÈGLES D'INTÉGRATION ET D'ÉVOLUTION DANS LA CIRCULATION D'AÉRODROME PARTIE E. - REGLES SPECIFIQUES AUX PLANEURS" stipule au §4. Utilisation des pistes que "Sauf autorisation particulière de l'autorité compétente, le décollage depuis une piste ou un autre axe qui n'est pas réservé aux planeurs ne peut être effectué que si le planeur est remorqué par un autre aéronef."
La présence d'un treuil à l'extrémité de piste, d'un véhicule de servitude en mouvement et d'un planeur au seuil signifie que ce jour là les envols de
ne se faisaient pas conformément à cette consigne.
La navigation a été préparée correctement par l’élève : aucun NOTAM ne précisait la présence du treuil et son utilisation sur la piste revêtue. La VAC n’évoque pas cette éventualité non plus.
Une préparation rigoureuse est nécessaire mais pas suffisante pour assurer un vol serein : une vigilance tout au long du vol et notamment à l'arrivée doit aussi être appliquée pour identifier les menaces et y faire face : des imprévus de dernière minute sont toujours possibles.

Actions correctives :

Actions préventives :
Notification de l'événement par CRESAG aux autorités aéronautiques et à l'exploitant d'aérodrome.