Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4O1WT4K69

Panne de rentrée de train

Dates

Date de déclaration : 04/09/2021
Dernière modification : 04/09/2021
Date de clôture : 04/09/2021

Descriptif de l'évènement

Lors de la montée initiale pour un vol IFR à destination de Rouen, après avoir actionné la manette de rentrée du train, le voyant « pompe train » ainsi que la lumière rouge de train non rentré s’allument. La charge de travail étant relativement lourde sur le départ (guidage radar Evreux via 300 de POY) et la panne ne compromettant pas la bonne tenue de l’avion, je décide de continuer la montée et de ne la traiter qu’une fois en croisière au niveau 70. Je passe successivement avec Villacoublay puis CDG (qui me demande d’accélérer la montée alors que je peine à maintenir un vario de 500ft/min) et enfin Paris Info sans mentionner mon problème. Une fois en croisière et après être passé avec Paris info, j’effectue à plusieurs reprises la checklist « Panne de rentrée de train – Si voyant rouge allumé » sans succès (la lumière reste rouge) ce qui me fait douter de la position réelle du train car j’aurais dû avoir les 3 vertes s’il était resté en position basse. Je vois néanmoins que l’avion n’accélère pas comme à son habitude et me dis qu’une partie doit être dehors et l’autre rentrée (étrange car j’aurais dû avoir 1 ou 2 vertes + rouge) ou qu’il est resté bloqué dans une position intermédiaire. J’essaye par la suite d’abaisser simplement la manette sans toucher au breaker mais là encore rien ne se passe. N’arrivant pas à régler le problème simplement, je décide de demander au contrôle un retour sur Toussus en lui parlant de ma situation ; Il me demande si je vais avoir besoin d’assistance à l’arrivée, je réponds non. A ce stade j’envisage deux solutions :
- J’actionne en temps voulu le levier de secours et j’ai les 3 vertes : OK
- J’actionne en temps voulu le levier de secours, le voyant reste rouge : je demande une assistance
Le contrôle m’autorise pour une RNP 07L ; avant le début de la finale j’effectue la checklist « panne sortie de train » et actionne le levier de secours. Je l’entends et le sens sortir ce qui me conforte dans l’idée qu’il devait être dans une position anormale. J’ai finalement les 3 vertes. Je demande tout de même au contrôle l’autorisation de faire un passage bas afin qu’il vérifie la position du train, il me confirme que tout semble être ok. Je finis par me poser sans encombres.
La météo était très favorable (CAVOK / aucune turbulence), ce qui m’a permis de ne pas me sentir débordé par le traitement de la panne + pilotage de l’avion malgré le PA hors service.
A posteriori, je me dis également que j’aurais pu effectuer la checklist « panne de sortie de train » plus tôt afin de ne pas me sentir déstabilisé / débordé dans la phase finale du vol dans le cas où le voyant rouge serait resté allumé après actionnement du levier de secours.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : IFR Jour
Conditions météo : CAVOK, 070°/7kt , 1019
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Procédures vol
Type d’aéronef : TB-20 Trinidad
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Quel que soit le régime de vol, VFR ou IFR, lors d'une panne la première action est de PILOTER l'avion et d'assurer la TRAJECTOIRE. Enfin d'informer l'ATC.
Ne pas hésiter à s'annoncer PAN-PAN en donnant la nature du problème rencontré. Cela permet au contrôleur de prendre conscience de la situation, de tenir compte du stress du pilote et des performances éventuellement dégradées de l'avion. Lors des changements de fréquences, les contrôleurs successifs étant informés, leur assistance sera plus efficace.
Le PAN-PAN peut être annuler à tout instant dès lors que la panne est résolue.

Le report du traitement de la panne à un moment opportun dépend de la panne bien sûr mais aussi de la disponibilité du pilote en fonction de la phase de vol. Le choix du pilote de reporter le traitement de cette panne de train en croisière lui a permis d'être plus serein dans l'application des check-list et dans sa prise de décision.

Ne pas hésiter à demander l'assistance à l'atterrissage.
Le train SEMBLE verrouillé !
Réservoir PLEIN de carburant ?
Qui peut dire comment va se passer l'atterrissage ?

Contrôleurs et pompiers sont là pour nous aider. Ils sont nos meilleurs amis !

Actions correctives : Application de la check -list "panne de sortie de train". Sortie du train en secours.

Actions préventives : Néant