Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4OB3KLZ0L

Collision avec la porte du hangar

Dates

Date de déclaration : 04/09/2021
Dernière modification : 06/09/2021
Date de clôture : 06/09/2021

Descriptif de l'évènement

Suite à un déplacement de l'avion dans le hangar, le bord d'attaque gauche a légèrement percuté la porte du hangar.
Ce qui a généré un creux avec une trace de peinture bleue de la porte, et de ce fait l'avion n'est pas en mesure de voler.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Après l'arrêt moteur
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Procédures sol
Type d’aéronef : C 152
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lors du déplacement à la main de l'avion pour le sortir ou le rentrer dans le hangar, les risques de collisions avec les obstacles (avions, murs, poteaux, portes etc.) sont importants. Il ne doit pas y avoir de doute quand à la capacité de mouvement de l'avion afin que celui-ci ne rencontre aucun obstacle.
Avant toute manoeuvre de sortie, faite le tour de l'avion pour détecter les risques potentiels de collisions avec des obstacles et prendre conscience des marges qui l'entoure. Vérifier que la trajectoire lors du déplacement permet la manoeuvre sans risque de collision.
Avant toute manœuvre d'entrer, regarder l'emplacement choisi et son accès. Des marges suffisantes doivent être prises en compte pour ne pas risquer une collision.
Chaque pilote doit également connaitre le comportement de l'avion qu'il déplace, notamment au niveau de l'empennage arrière et de la dérive qui sont souvent hors de vue. Si le pilote n'est pas familier d'un avion qu'il doit déplacer, pour pouvoir prendre le sien par exemple, il doit se faire aider. Il doit avoir également une bonne conscience de l'effort à fournir en fonction de la masse. On ne déplace pas un C182 de 1182 Kg comme on déplace un AT3 de 410Kg.
Avoir une bonne conscience des marges avant et pendant le déplacement permet d'éviter la collision. Dans le doute, arrêter la manoeuvre et/ou demander à un autre pilote de vous aider dans l'estimation des marges.

En cas de collision, même faible, l'avion ne doit pas partir en vol sans l'avis d'un mécanicien.

Actions correctives : Réparation et APRS

Actions préventives : Rappels réguliers des risques de collisions avec les obstacles lors des déplacements de l'avion à la main, prise de marges et/ou aide d'un tiers. Apprentissage du déplacement des avions dans le hangar avec le FI.