Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GY0J6WQVA2

Sortie latérale de piste.

Dates

Date de déclaration : 07/09/2021
Dernière modification : 07/09/2021
Date de clôture : 07/09/2021

Descriptif de l'évènement

Lors d'une navigation en solo, décollage de LFRU en direction de LFRB. Approche sur LFRB, stabilisé, Axe, Plan Ok, vitesse Ok (120 - 130 kmh) , à l'approche du touché, décrabage, axe toujours ok, j’arrondis, la vitesse passe à 100 kmh, le train principal touche délicatement la piste et au moment du touché (voir légèrement avant de toucher), je sens que l'avion subi du vent et de l'aérologie turbulente, pose de la roulette de nez délicatement aussi et je pars direct côté droit dans l'herbe . J'ai le réflexe d'étouffer le moteur et de tout couper une fois à l'arrêt .
Une approche calme et stabilisé, serein de mon côté, un peu trop détendu certainement, je me suis fait surprendre en 2-3 secondes juste avant de toucher.
Pour info je suis élève pilote : 12 h de vol solo (dont 4 en navigation solo) et 70 h de vol au total, en formation.
D'après le débriefing de mon instructeur qui était présent à LFRB, approche stabilisé, touché ok, mais peut être pas assez de manche dans le vent. Je vais laissé l'équipe pédagogique débriefer sur le sujet. Je reste disponible pour corrections, perfectionnement ou révisions.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : vent du 100 variable 8-12 noeuds
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Solo supervisé (laché, nav solo, ...)
Type d'évènement : Sortie de piste
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Non défini

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Après un fait similaire, il y a plusieurs mois, l’élève pilote a réalisé plusieurs séances de piste en solo, navigations solo, convenablement, le capital confiance étant retrouvé, après avoir ciblé une lacune dans le maintien des commandes croisées après l’atterrissage vent de travers, et du maintien sous pression de la roulette de nez, par une action à piquer du manche.

Ce nouvel événement va nécessiter, de la part des 3 instructeurs du club, de se concerter pour combler cette lacune.

Je signale que L’élève pilote est en fin de formation, avec depuis le début, une approche intellectuelle sérieuse, rigoureuse, et méthodique.

Actions correctives :
Vol avec un autre instructeur pour apporter un œil neuf

Actions préventives :
exercices de roulage a vitesse de 100 km/h, afin d’améliorer les compétences dans ce domaine.