Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGDJRXE4EZ

Oubli câble de masse à la fin d’un avitaillement

Dates

Date de déclaration : 13/09/2021
Dernière modification : 14/09/2021
Date de clôture : 14/09/2021

Descriptif de l'évènement

Avitaillement d'un DR 42 avant un départ en navigation.
J'entame le processus d'avitaillement et mon instructeur a la courtoisie de s'occuper de la connexion du câble de masse, ce que je visualise parfaitement. J'achève les manœuvres liées à la pompe, contrôle la fermeture du réservoir et pars retirer le ticket dans le local voisin.
Mon instructeur m'a informé qu'il ramenait la barre de manœuvre au hangar. J'omets de vérifier que la pince de masse a été décrochée de l’avion et rembobinée sur son poste de repos.
L’avion démarre et entame le roulage avec la mise à la masse encore en place sur l’avion.
Le personnel de maintenance de la station 100LL retrouvera le câble de masse complètement déroulé sur le tarmac, et la pince cassée.
Le fait que j'ai été assisté lors de la mise en place de la mise à la terre m'a fait me concentrer sur l'opération d'avitaillement d'essence, d'autant qu'il faisait très chaud.
J'ai ensuite omis l'action de retirer la pince de mise à la terre, ce qu'un tour final de contrôle de l’avion aurait pu éviter

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : SO
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Avitaillement
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La répartition des tâches entre le pilote et l’instructeur est le point de départ de cet oubli. Le pilote n’étant pas à l’origine de l’action de la mise à la masse de son avion, il ne l’a pas intégrée dans son schéma mental. De ce fait, il a oublié de faire l’action de débrancher son avion de la prise de terre, une fois son avitaillement terminé.
Il est préférable de faire seul l’avitaillement de son avion ce qui permet de faire la totalité des actions. Si toutefois plusieurs personnes participent à un avitaillement, il est indispensable que celui-ci soit totalement terminé avant le départ des intervenants.

Une petite check-list de contrôle n’est pas superflue.

Avant avitaillement :
- Avion non freiné sur l’aire d’avitaillement.
- Aucune personne dans l’avion.
- Câble de masse branché à l’avion.

Après avitaillement :
- Fermeture du réservoir avion.
- Tuyau d’essence rembobiné et pistolet dans son poste de repos.
- Câble de masse débranché de l’avion et rembobiné.
- Carte d’essence remise en place dans l’avion.
- Quantité d’essence notée pour renseignement du carnet de route.

Actions correctives :

Actions préventives :