Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DX6S20G51E

L'intéret d'une bonne préparation d'une navigation

Dates

Date de déclaration : 14/09/2021
Dernière modification : 14/09/2021
Date de clôture : 14/09/2021

Descriptif de l'évènement

Retour d'événement positif afin de montrer l'importance de bien préparer une sortie club à plusieurs avions... ou tout seul

Nous devions faire une sortie club à 3 avions qui devait nous amener autour du Mont St Michel puis un posé à Granville avant de repartir après avitaillement vers le Cap Fréhel puis vers le Sud et posé à La Baule avant de rentrer chez nous. Une première réunion préparatoire nous amène à définir le circuit; les équipages, les attributions d'avion, les bilans Masse et centrage afin de prévoir les terrains d'appuis pendant ce grand circuit, faire une première approche des Notam en route et sur les terrains de destination... mais surtout de définir les terrains de déroutement en cas de problème par l'un ou l'autre des avions.
Le matin du vol, nous refaisons une passe sur les Notams et bien sûr essayons d'analyser la météo pour toute la journée sur une si grande navigation de près de 500 Nm0
Déjà le départ est retardé car beaucoup de terrains sur notre route sont avec des visi faibles et des Plafond OVC à moins de 1000 pieds. Nous espérons que cela devrait se lever avec le réchauffement du à l'augmentation de température avec l'avancée de la journée. Un front chaud est en train de descendre depuis la manche et les TAF sont pessimistes sur pas mal de terrains autour de la destination. Seulement les images radars et les Metar montrent une nette amélioration comme espéré avec le réchauffement de la journée, les plafonds montent sur les Metar.
Décision est prise de partir.
La majeure partie de cette branche de 2 h de vol se passe avec une très bonne météo, des plafonds FEW ou BKN avec des Cumulus vers 3000 pieds.
Plus nous montons vers le Nord, plus la couche se soude. 40 Nm avant destination on passe en OVC vers 1800 pieds puis un mur devant nous avec un plancher à 700 pieds sol. Ça passe réglementairement mais devient limite. Le premier avion confirme que ça ne passe pas. Vient alors le moment de la prise de décision : quoi faire ?
C'est grace à un bonne préparation et au briefing entre pilotes que la décision n'est pas longue à prendre : déroutement Laval. Les Metar et TAF y sont bons pour la journée.
Meme si nous sommes tous trois en fréquence sur le meme SIV de Rennes Nord, et entendons la décision du premier avion, cela n'étonne personne. Nous sommes tous préparés à cela et avons les documents à disposition, car la situation a été briefée.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : OVC017
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Procédures sol et vol
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La bonne préparation de cette navigation a permit d'effectuer un déroutement météo sans se poser de question concernant le terrain alternatif, et sans hésitation.

Actions correctives :

Actions préventives :
Bien préparer les vols et briefings, surtout à plusieurs avions.