Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGDPFCHT8B

Oubli câble de masse à la fin d’un avitaillement

Dates

Date de déclaration : 05/10/2021
Dernière modification : 08/10/2021
Date de clôture : 08/10/2021

Descriptif de l'évènement

Au retour d'un TDP en solo, après avoir fait le plein de carburant, j'oublie de retirer le câble de mise à la masse (positionné sur l'échappement avant droit de l'avion) avant de rouler vers le parking. Celui-ci se décroche tout seul au moment où l'avion se met à rouler. Après inspection il s'avère que le câble est intègre.
Les causes de cet événement sont FH et organisationnelle :
- contexte de premier vol solo suite relâché. Le vol s'est bien passé. La pression et la vigilance retombent au moment de faire l'avitaillement.
- positionnement de l'avion trop près de la pompe à essence : le câble est en partie masqué par l'aile gauche.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Au roulage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Avitaillement
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Pendant l’avitaillement le pilote était encore mentalement dans son vol et subissait une décompression d’attention après un vol solo toujours très intense intellectuellement. Son attention n’était plus pleinement consacrée à la bonne exécution des tâches à effectuer lors d’un avitaillement.



Actions correctives :

Actions préventives :

Une petite check-list de contrôle n’est pas superflue.

Avant avitaillement :
- Avion non freiné sur l’aire d’avitaillement.
- Aucune personne dans l’avion.
- Câble de masse branché à l’avion.

Après avitaillement :
- Fermeture du réservoir, bouchon bien en place.
- Tuyau d’essence rembobiné et pistolet dans son poste de repos.
- Câble de masse débranché de l’avion et rembobiné.
- Carte d’essence remise en place dans l’avion.
- Quantité d’essence notée pour renseignement du carnet de route.


Même s’il n’est pas nécessaire d’avoir l’autorisation du contrôle pour le roulage de la pompe à essence vers le parking, une écoute de la radio préalable au roulage, permet d’effectuer celui-ci en sécurité vis-à-vis des autres avions qui pourraient être en mouvements.