Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C3T57PAZYU

Perte de verrière en plein vol sur APM20

Dates

Date de déclaration : 22/10/2021
Dernière modification : 25/10/2021
Date de clôture : 23/10/2021

Descriptif de l'évènement

Sept minutes après un décollage de Moret à destination d'Etampes, effectué après un vol en provenance de la Ferté Allais, poser sans arrêt jusqu'au au point de retour arrêt/décollage, la verrière s'est brutalement ouverte et s'est arrachée très rapidement en deux ou trois secondes. La vitesse du phénomène est probablement due à une très forte pression sur la paroi arrière de la verrière (inclinaison concave) qui retient le vent et augmente la pression au lieu de lui permettre de se diluer par échappement de chaque côté et vers le bas, en cas d'inclinaison convexe. Cette grande rapidité du phénomène rend impossible d’envisager une quelconque tentative de refermeture. L'unique attache arrière ayant été sectionnée de façon dissymétrique la gouverne n'a pas été touchée. Le vol a pu se poursuivre à une vitesse réduite jusqu'au terrain de Moret sans conséquence notable sur la stabilité de l'avion. L'origine de l'ouverture ne s'explique pas.
La recherche immédiate d'une aire d'atterrissage en campagne a pu être rapidement interrompue du fait du retour rapide à une assez bonne stabilité de la machine.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Cellule
Type d’aéronef : APM 20 Lionceau
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La fermeture des verrières d'APM doit être un point particulier de vigilance.
Le pilote et le passager doivent être mis à contribution pour vérifier que le crochet enclenche bien le pion de verrouillage (cf image en PJ)
Il faut noter dans ce témoignage:
- la soudaineté de l'évènement
- l'importance des efforts mis en jeu (écopage de la verrière et masse de celle-ci)
Il semble en effet improbable de pouvoir contrer une ouverture intempestive et ce d'autant plus en étant au commande.

Si cet événement s'est bien terminé, les conséquences peuvent être catastrophiques:
- la verrière peut briser la gouverne de profondeur rendant l'avion incontrôlable
- la dérive peut également être impactée
Le risque est aussi pour les personnes et les biens survolés.

Il faut noter que cet accident n'est pas isolé.
La thématique déjà abordé par Michel Barry et le BEA (voir PJ)
Info-Pilote n°728: https://www.info-pilote.fr/attachment/756552/
rapport BEA: https://www.bea.aero/les-enquetes/evenements-notifies/detail/verrouillage-incorrect-et-perte-de-la-verriere-en-vol-atterrissage-de-precaution

Actions correctives : sans objet
Actions préventives :
- Rédaction du REX,
- Autocollant collé sur la verrière
- Sensibilisation à tous les pilotes lâchés sur APM et rappel des risques (déjà effectif).