Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration JQBEGMG1SM

Intégration en contre QFU.

Dates

Date de déclaration : 22/12/2021
Dernière modification : 24/12/2021
Date de clôture : 24/12/2021

Descriptif de l'évènement

Mission de tour de piste avec un élève, découverte du terrain de Lunéville et démo de l'analyse de panne.
Le vent est de travers et plutôt tendance 03, je briefe donc la mission avec cette orientation de piste.Roulage, décollage, (c'est finalement la 21 en service), transit Lunéville avec 2 tours de piste et retour Essey. Au retour, nous effectuons la démo de gestion de panne puis l’élève contacte l'info pour l'intégration. Je le rebriefe rapidement et on reparle de son message d'intégration pas standard. Toujours la 21 en service... Intégration début de vent arrière 21, l'AFIS annonce un avion en retour du Sud que je vois parfaitement mais je le trouve proche de la vent arrière... je m'abstiens d'un commentaire, quelque chose me dit que la situation n'est pas si simple. On croise sans danger, j'ai visuel depuis un moment. On part en base et je me rend compte de mon erreur, je suis en 03. Annonce à l'AFIS, demi-tour et rejointe de la vent arrière 21 pour l'atterrissage sur le bon QFU. Les annonces de l'AFIS sont claires et pas sujettes à interprétation. J'ai effectué les annonces standard du tour de piste 21!
Voici une erreur que je ne n'aurai jamais pensé commettre, je ne suis ni en manque d'heure de vol, n'y d’expérience aéro et pourtant... 2 points auraient pu me mettre en garde :1-la 21 en service alors que j'ai fait un briefing en 03, 2-au roulage, l’élève part vers B ce qui m'étonne sur l'instant mais me rend compte aussi rapidement que c'est normal puisqu'on est en 21. A ce moment, j'aurai du énoncer à voix haute dans le TEM que le QFU était différent de celui briefé. Je me suis clairement enfermé dans un biais de confirmation dont je n'ai pas été capable de sortir ou trop tardivement. piloter, naviguer, communiquer... j'ai sauté l'item naviguer.
Le vol était finalement dense pour l’élève et j'ai beaucoup parlé en vol. Si j'étais présent en temps qu'instructeur, je ne l'étais pas en temps que pilote garant de la sécurité... Un vol facile (pour moi), du beau temps, pas de trafic en vol, bref excès de confiance entrainant un manque de vigilance.
Si mon amour propre en a pris un sale coup, je partage cette expérience pour rappeler combien être pilote n'est pas que technique mais également humain. Le facteur humain est le premier responsable des accidents.
Débriefing oral effectué avec l'AFIS, le chef instructeur et le pilote croisé en VW arr.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : EVEKTOR Sport Star
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Charge de travail élevée pour l'instructeur entrainant un manque de vigilance.

Actions correctives :
Néant.

Actions préventives :
Publication de la déclaration.
Échange en réunion pédagogique lors d'une réunion instructeurs.
Le travail d'instructeur demande une concentration de tous les instants.