Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FFSBWR298I

Panne d’alternateur en route.

Dates

Date de déclaration : 03/01/2022
Dernière modification : 05/01/2022
Date de clôture : 05/01/2022

Descriptif de l'évènement

Description de l’instructeur.
Vol de navigation Étampes - Aubigny. Nous décollons sans encombres, quittons Étampes secteur Sud. Nous nous stabilisons à 2800ft, lorsque j’aperçois quelques instants plus tard le voyant LOW VOLTS de la batterie allumé, avec une décharge de la batterie d’environ -5A. J’invite alors mon élève à prendre conscience de la situation pour qu'il puisse gérer la panne (cf. commentaire du déclarant), en l'orientant malgré tout rapidement sur la décision de faire demi-tour, ne sachant pas depuis combien de temps la batterie est en décharge. Nous sommes alors à une dizaine de minutes de l’atterrissage, ce qui est cohérent avec une autonomie de batterie de 30 minutes dans l'optique de poursuivre vers Etampes où la radio demeure obligatoire (une panne de batterie entrainant une panne radio).
Il s’agit bien d’une panne et non d’un oubli, fusible toujours enclenché et recyclage du bouton alternateur inefficace. Nous appliquons la procédure puis rentrons à Étampes sans extinction de batterie, après 30 minutes de vol.
La méthode de traitement de panne ABDI (Analyse - Bilan - Décision - Information) nous a aidé à traiter le problème efficacement et sans oublis. A noter que l'extinction de tout les éléments non-essentiels (GPS, lumières, transpondeur), conformément à la check-list, nous a permis de réduire la décharge de -5A à 0A (indiqués).

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK 040/10
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Instruments: Panne
Type d’aéronef : C 152
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L’application de la méthode de gestion de panne (quelle qu’elle soit) est importante dans ce genre de situations pour ne rien oublier.
À noter que lorsque la batterie s’éteint, nous n’avons, certes, plus de radio, mais aussi plus de volets (dans le cas de volets électriques), ce qu’il est pertinent de briefer avant d’intégrer le terrain, pour vérifier si ce dernier dispose d’une longueur de piste suffisante pour un tel atterrissage.
Par ailleurs, si nous avions été à plus de 15 minutes du terrain, nous aurions pris la décision de dérouter sur Montargis, terrain de dégagement le plus proche en cas de panne radio.

Actions correctives : Avion en maintenance. Il s'agissait d'une panne intermittente qui provenait de l'usure du câble d'excitation entre l'alternateur et le régulateur de tension. La panne se déclenchait sous léger facteur de charge et/ou légères vibrations.

Actions préventives : Exercice de panne d’alternateur déjà présent dans le programme club annuel de prorogation.