Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4X8U7MAPPU4

Atterrissage dur suite à un premier lâcher

Dates

Date de déclaration : 03/05/2022
Dernière modification : 05/05/2022
Date de clôture : 05/05/2022

Descriptif de l'évènement

Après 4 tdp en D/C , l'élève est lâché par son instructeur pour 1 Tdp complet sur EVSS. Le décollage et le circuit se déroulent très bien. En finale, l'élève se présente sur le bon plan et s'annonce rapidement à la radio. Ensuite l'avion creuse un peu en finale mais l'élève corrige pour revenir sur son plan. La finale est un peu plus plate que le standard mais l'élève déclenche correctement son arrondi aux gaz. L'avion touche 3 points et effectue un petit rebond puis un second mais avec le nez bas et retouche le sol roulette de nez en premier. L'hélice impacte le sol et explose. L'avion est contrôlé par l'élève au sol et termine en bordure de piste.
J'ai été très surprise par le comportement de l'avion qui était plus léger même si mon instructeur me l'avait briefé. Cependant, arrivée en vent arrière j'étais plus sereine j'ai même signalé à mon instructeur que tout allait bien. En finale j'ai ressenti une turbulence mais j'ai corrigé mon plan, la vitesse était bonne. J'étais impatiente de me poser car c'est une phase que je n'apprécie pas. Du fait de cette impatience je pense avoir relâché les commandes à l'arrondi et après l'enchainement a été trop rapide. J'ai freiné pour arrêter l'avion et mon instructeur m'a dit de tout couper et d'évacuer.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK 220/05 kts Q1022
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Solo supervisé (laché, nav solo, ...)
Type d'évènement : Atterrissage dur
Type d’aéronef : EVEKTOR Sport Star
Equipement : Non défini

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Suite après une séance tour de piste en double commande, l'élève est jugé apte au lâcher par son instructeur en terme de compétences et les conditions météo sont optimales. Lors du briefing avant vol, les différences de comportement et performances de l’aéronef sans instructeur à bord ont été abordées ainsi que les éléments éventuels conduisant à une remise de gaz. Cependant, la menace principale lors du 1er lâcher est le facteur humain et l'état psychologique de l'élève.

Actions correctives : L'élève a effectué un vol de remise en confiance avec une démonstration de l'atterrissage par l'instructeur.

Actions préventives : Le thème de la supervision des vols solo doit être abordé lors des réunions instructeurs notamment sur le briefing avant solo.
Poser la question à l'élève sur son état psychologique afin de déceler toute défaillance.