Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 42890ON1MGQ

Odeur de carburant et indications carburant incohérentes

Dates

Date de déclaration : 09/05/2022
Dernière modification : 09/05/2022
Date de clôture : 09/05/2022

Descriptif de l'évènement

Avion DR400-180 Cv équipé d'un réservoir principal dans le fuselage et 2 réservoirs d'ailes. Lors de la visite prévol, je constate que les réservoirs droit et gauche sont quasiment pleins. Le carburant est à environ 2 cm de la position la plus haute de l'ouverture.
Le réservoir central à environ 70l de carburant. L'aiguille n'est pas tout à fait sur la position 3 (80l).
Du démarrage, jusqu'à la mise en palier, sélecteur est laissé en position centrale, puis placé en position droite.
En moins de 5 minutes, une odeur de carburant envahit l'habitacle. Je laisse le sélecteur sur cette position, pensant que l'odeur va disparaître avec la consommation (réservoir un peu trop rempli?).
Un quart d'heure après le départ, l'odeur est toujours présente et L'aiguille du réservoir de droite ne bouge pas. Celle du central indique que la consommation semble se faire par celui-ci.
Je sélectionne le réservoir central et l'odeur disparaît au bout de quelques minutes.
Je sélectionne le réservoir de gauche, et je constate une consommation de carburant de ce réservoir.
Durant le vol je sélectionne à nouveau 2 fois le réservoir de droite et constate la même chose qu'au départ.
Le reste du vol ne sera fait que sur les réservoirs de gauche et central.
À l'arrivée je constate que le trop plein du réservoir droit coule pendant le repoussage. En ouvrant le réservoir, je constate que celui-ci est à raz de l'ouverture. Plus haut qu'au départ.
La gestion en vol du carburant (part NCO.OP.185), plus l'odeur inhabituelle du carburant mon amené à apporter une vigilance accrue quant à la consommation carburant. Par ailleurs l'utilisation de cet avion à 3 réservoirs, demande une attention particulière par rapport à la gestion du carburant et la sélections des réservoirs.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : cavok, vent 130°, 15kt
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Essence: Panne
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Grâce à une vigilance accrue du pilote en raison de l'odeur, la panne a pu être détectée avant le moindre dysfonctionnement. Même lors d'un vol court, les check carburant sont indispensables.

Suite à cet événement, l'avion a été inspecté. Il a été mis en évidence la panne du sélecteur "4 voies" (3 réservoirs et 1moteur) qui n'obturait plus l'alimentation du central lorsque le droit était sélectionné. L'essence du réservoir principal se déversait donc par gravité dans le droit situé plus bas. Il est probable qu'au delà de la capacité Maxi ( déjà quasi plein au départ ) il ait débordé ce qui explique l'odeur.

Risques associés : Feu et Sur-consommation

Actions correctives : Arrêt de l'avion. Remplacement du sélecteur carburant trouvé défectueux. Remise en service.

Actions préventives : Diffusion.