Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GGA4S7UCRO

Amortisseur d'un train resté comprimé lors d'un toucher

Dates

Date de déclaration : 23/05/2022
Dernière modification : 23/05/2022
Date de clôture : 23/05/2022

Descriptif de l'évènement

Rédigé par mon élève du jour:
Ce mercredi soir 21 juillet nous partons pour quelques tours de piste à l'aéroport Reims-Prunay (LFQA) pour poursuivre ma formation PPL, sur un PA28 du club à train tricycle non rétractable. Je suis à un peu moins de 15h et je peaufine avec mon instructeur toutes les étapes du tour de piste. Ce n'est pas notre première séance sur le sujet et nous évoluons sur notre terrain habituel. Le temps est clair et sans vent.

Je garde les commandes pour le quatrième tour de piste où l'on prévoit un quatrième posé-décollé. L'atterrissage se déroule bien mais au moment de rentrer les volets et de remettre les gaz je constate que l'avion penche à droite alors que nous roulons. Mon instructeur le constate aussi manifestement puisque juste au moment où j'aurais dû rentrer les volets il me dit "je prends les commandes". Je n'étais pas surpris et je réponds juste "ok". Il me signale alors qu'il y a un problème que l'on identifie tous les deux comme "il penche à droite".

Avant de rendre les commandes je n'ai pas constaté de problème pour maintenir l'axe ou de perte de contrôle quelconque. Mon instructeur non plus. C'est tout naturellement que nous annulons le posé-décollé. Au moment de rouler, mon instructeur suppose un pneu crevé, ce qui nous semble être à tous les deux une cause raisonnable. Nous roulons jusqu'à dégager la piste. Au point d'arrêt, une fois en sécurité, mon instructeur descend de l'appareil pour inspecter visuellement la roue à droite. Contre notre attente, le pneu n'est pas crevé, mais l'amortisseur est en position "compressée", ce qui explique l'effet "penché", et il observe une fuite au niveau du circuit hydraulique. Je reprends les commandes pour le roulage jusqu'au hangar. Aux aspérités du taxiway je remarque que l'avion tape un peu plus qu'à l'ordinaire, et que le virage à droite est un peu plus dur qu'à gauche.

L'aspect étonnant de cette avarie a été l'absence de signe total jusqu'au moment du symptôme. L'atterrissage n'a pas été brutal, ni dissymétrique. Il n'y a pas eu de bruit comme un "crack" ou un "clac". La sensation au roulage n'était pas manifestement altérée. Le seul symptôme était ce penchant à droite. Peut-être que l'amortisseur s'est compressé comme prévu mais pas détendu juste ensuite. Comme le symptôme était flagrant et constaté immédiatement après l'atterrissage, et par nous deux, il ne nous a pas paru nous mettre en danger. Mon instructeur a rapidement réagi, avant que je puisse moi-même me demander si l'on devait poursuivre ou pas. Si j'avais été seul, j'aurais peut-être réagit plus tard mais je ne crois pas que j'aurais remis les gaz en pensant que "quelque chose n'est pas comme d'habitude". Grâce à la rapidité de sa réaction, et la détermination à prendre les commandes, je ne me suis senti ni en danger ni démuni face à la situation.

Nous avons consigné l'avarie dans le manuel de vol et rendu l'avion indisponible pour les autres vols avant inspection et réparation de l'amortisseur

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Bien que la sortie de piste est peu probable car le maintien dans la ligne de foi de l'appareil est peu affecté, l'affaissement d'un amortisseur mérite la suspension du vol.
Il s'agira alors de vérifier si l'anomalie provient d'une rupture de joint, d'un corps étranger ou d'une trop grande adhérence du joint sur le vérin.

Actions correctives : Passage à l'atelier mécanique pour changement de joint.

Actions préventives : Continuer, lors de l'inspection prévol, de bien observer les jambes de train au niveau des amortisseurs.