Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3FZ5LUXCH92

Interruption du vol cause météo

Dates

Date de déclaration : 25/05/2022
Dernière modification : 27/05/2022
Date de clôture : 27/05/2022

Descriptif de l'évènement

Vol découverte durant lequel j'avais prévu de faire un grand local jusqu'à Lacanau et retour Arcachon avec 2 passagers.
Arrivé au terrain vers 18h30 pour un décollage vers 19h30 local (nuit aéro 21h30).

La météo sur le trajet depuis Bordeaux me semble correct, les TCU que je voyais dans l'après midi ont disparu.
En arrivant à l'aérodrome, des avions sont en vols, je commence la préparation de mon vol avec prise de la météo :
METAR LFBC 301600Z AUTO 26007KT 220V300 8000 BKN014 16/12 Q1023=
Le ciel semble brumeux dans les basses couches, j’espère que cela va aller en s'améliorant.
Dernière consultation avant le départ :
METAR LFBC 301730Z AUTO 29006KT 260V320 8000 FEW011 15/12 Q1022=
Les nuages sont un peu plus bas mais la nébulosité semble diminuer et j'imagine donc que les conditions vont en s'améliorant avec une nébulosité qui devrait rester faible nous permettant de réaliser le vol.

Mise en route puis roulage pour la 25. Plus personne dans le tour de piste à ce moment là. Il est 19h50.
Alignement et décollage avec une visibilité horizontale au roulage qui me semble très correct.
Montée initiale vers 1000ft pour une sortie SD.

Pendant la montée initiale vers 700ft la visibilité n'est plus aussi bonne que pendant le roulage, la masse d'air est très humide et en arrivant vers 1000ft nous sommes au dessus de quelques nuages fragmentées.
A 1 min environs de SD, la couche en dessous de nous est de plus en plus épaisse et nous distinguons alors à peine le bassin en bout d'aile droite.
Je décide de poursuivre jusqu'à SD en espérant que que cette bande nuageuse soit passagère.
Arriver à SD 1200ft, je prends un cap au nord, la situation ne c'est pas améliorée et je pers le visuel du sol par moment.
Voyant que la couche nuageuse reste soudée au nord sur notre route, je décide après 30 sec de ne pas poursuivre le vol et fais demi tour cap 180 pour rentrer par le point W en confirmant ma position avec le GPS de l'avion.

Retour sans problème par W puis N pour rejoindre la vent arrière 25 avec un ciel qui se dégage de nouveau vers le terrain.
Débriefing des passagers au sol avec explications sur l'interruption du vol.
Points ayant aidés à la gestion de cette situation :
- Bonne connaissance du local permettant de me situer même avec perte de références du sol
- Utilisation des instruments (GPS) présents dans l'avion pour confirmation de ma position
- Prise de décision d'interruption du vol relativement tôt

Points ayant menés à cette situation :
- Mauvaise lecture sur l'évolution de la situation météo
- Tenter le vol par une météo incertaine car les passagers venaient de loin

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : SA 30/04/2022 17:30-> METAR LFBC 301730Z AUTO 29006KT 260V320 8000 FEW011 15/12 Q1022=
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Local
Type d'évènement : Météo: Problème
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'analyse des conditions météo pour le vol projeté est un exercice difficile qui demande de l'expérience pour arriver à corréler les informations donnée dans les message Metar/Taf et la réalité concrète que l'on va rencontrer en vol.
A chaque vol, confronter les messages lu et ce que l'on rencontre effectivement est un excellent moyen de progresser.


Méfiance: Avec la baisse de la température en soirée, l'évolution de la nébulosité est à priori défavorable.
Lorsque l'on s'approche de l'altitude d'une "couche" nuageuse, même éparse (Few), l'humidité relative est forte et la visibilité plus faible.

Garder toujours au moins quelques centaines de pieds par rapport aux nuages pour :
- Ne surtout pas rentrer accidentellement dans la couche.
- Maintenir un e visibilité suffisante et voir les autres trafics de loin.

Excellente décision de revenir sur l'aérodrome de départ lorsque les conditions météo ne correspondent plus aux minima que l'on s'est fixé.

Actions correctives :
Nil
Actions préventives :
Nil.