Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4OAA6N4N2RF

Collision aviaire avant le décollage

Dates

Date de déclaration : 08/06/2022
Dernière modification : 08/06/2022
Date de clôture : 08/06/2022

Descriptif de l'évènement

Collision aviaire à la rotation, piste 11. Dommage notable sur une pale d’hélice. Transfert des commandes à l’instructeur décision de poursuite du décollage avec une trajectoire adaptée à environ 150ft ouverture à droite vers une zone d’atterrissage dégagée puis main gauche pour un retour en courte finale 29, retour à contre QFU avec message à l’afis, perte de puissance de 500tr/min et fortes vibrations, les autres paramètres moteur sont restés std, nous pouvions maintenir le palier. Atterrissage complet flaps landing piste 29 vent 220/4kt.
Le briefing avant décollage avait bien précisé la trajectoire normale et anormale, réalisé juste avant le décollage il a permis de conserver une bonne conscience de la situation.
L’excellente connaissance de l’environnement de l’instructeur a permis d’avoir une trajectoire garantissant à tout moment un atterrissage sur une zone dégagée.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Cavok
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Collision aviaire/Péril animalier
Type d’aéronef : DA-20
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Pilote et instructeur connaissant bien le site.
Briefing décollage complet effectué.
Collision aviaire à la rotation. Pigeon ayant décollé alors que l'avion était en cours d'accélération. Impact au niveau de l'hélice.
L'ensemble tournant, déséquilibré, s'est mis à vibrer.
Voyant le freinage impossible (risque de retournement sur la plage en bout de piste), l'instructeur décide comme évoqué au briefing, de continuer le décollage. La montée est effectuée à un régime plus faible pour lequel les vibrations étaient les moins fortes.
Retour pour un atterrissage en contre QFU.
L'ensemble de la procédure de demi-tour s'est déroulé à des inclinaisons très faibles.

Actions correctives :
Arrêt de l’avion pour maintenance sur l’hélice
Actions préventives :
Diffusion aux autres utilisateurs pour rappeler le risque aviaire et la possibilité de demander un effarouchement.
Rappel de l'importance du briefing avant vol en évoquant les stratégies mises en place face aux différentes menaces.