Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4DJWRS9AL6K

Passage sous un axe de voltige actif en vol d'instruction

Dates

Date de déclaration : 28/07/2022
Dernière modification : 29/07/2022
Date de clôture : 29/07/2022

Descriptif de l'évènement

Suite à un exercice de panne moteur à proximité de Berchère sur Vesgres, je demande au pilote d'effectuer un retour vers l'entrée N de LFPZ. Il remonte à 2100ft QNH en prenant un cap retour qui traverse l’axe de voltige 6202. Nous sommes en fréquence avec Paris Info. Au retour du vol, un instructeur de voltige, m’indique nous avoir vus traverser le 6202 pendant ses évolutions avec un élève. Une indication FLARM (verte) a été relevée de leur côté. De notre côté aucun de nous n’a vu le FLARM s’allumer, étant en préparation du retour vers LFPZ, il est probable que nous n’y ayons pas prêté attention. Le plancher du 6202 se situe à 2500ft QNH, notre avion était en dehors de la zone de voltige, mais je conçois qu’il est désagréable pour un voltigeur de voir passer un aéronef dans sa zone d’évolution.
L’axe 6202 se situe entre Septeuil et Orgerus. C’est un axe de 4km de long orienté NW/SE (globalement, l’orientation de la route reliant Septeuil et Orgerus). Le plafond est à 3500 ft et le plancher à 2500ft. L’information de trafic se fait sur Beynes A/A et n’est pas connu de Paris Info.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : En évolution
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : DR221
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L’avion rentrant à St Cyr était en-dessous du plancher de la zone (2500ft) mais l’instructeur voltige a eu la désagréable impression qu’il était conflictuel, l’alarme FLARM s’étant déclenchée.
Le plancher de la zone ne met pas à l’abri d’une figure qui se termine plus bas que prévu.
Après des exercices de maniabilité divers, la vigilance doit être maintenue pendant le vol retour à l’aérodrome de départ.

Actions correctives :
Lors de la préparation des vols, ne pas oublier de consulter le complément aux cartes aéronautiques qui mentionne les emplacements, horaires d’activité et fréquences des axes de voltige.
Si l’axe de voltige 6202 est actif, veiller à passer au Nord de Septeuil ou au Sud d’Orgerus en évitant les évolutions dans le secteur.
Une veille ou un monitoring de la fréquence de Beynes permet de connaître l’activité sur l’axe.

Actions préventives :
A la suite de ce REX et d’autres de même nature, des réunions de sensibilisation sont organisées par des FI pratiquant la voltige, le remorquage planeur et le parachutisme pour aider les pilotes à évoluer en toute sécurité dans ces zones particulières.