Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3D7XB8SPY5L

Sortie latérale de piste lors d'un toucher

Dates

Date de déclaration : 28/07/2022
Dernière modification : 29/07/2022
Date de clôture : 29/07/2022

Descriptif de l'évènement

J’étais en tour de piste solo au moment de la sortie de piste. Je me présentais à ce moment pour un touché sur la 07 droite, après avoir touché les roues j’ai rentré un cran de volet pour pouvoir re décoller. A ce moment j’ai senti que l’avion c’était mis à rebondir, voyant que je n’avais plus la distance nécessaire pour re décoller j’ai effectué un arrêt décollage. Cependant, en appuyant sur les freins l’avion a viré à gauche me faisant finir mon atterrissage dans l’herbe entre les deux pistes. Par la suite pompiers, gendarmes et instructeur sont arrivés. On a pu ramener l'avion au parking avec mon instructeur grâce au moteur.
Cette expérience m'as permis de revoir ma manière de procéder en cas d'un nouvel arrêt décollage.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Solo supervisé (laché, nav solo, ...)
Type d'évènement : Sortie de piste
Type d’aéronef : AT3 R100
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Second solo en tour de piste pour l'élève. La température élevée en ce début de soirée favorise un effet de sol plus important qu'a l'accoutumée. Un phénomène de marsouinage apparait lors du décollage et entraine un arrêt décollage avec sortie latérale gauche de la piste dans l'herbe rase sans aucun dommage. Plus de peur que de mal.

Lâcher un élève en solo est toujours délicat. L'instructeur avant de laisser partir son élève seul contrôle lors des tours de piste qui précédent l'aptitude de ce dernier à réaliser les atterrissages avec précision ainsi que la procédure de remise de gaz.
Tous les éléments doivent être pris en compte. Une analyse TEM du jour doit permettre à l'instructeur d'évaluer si les conditions sont acceptables pour effectuer le vol solo. Si tous les paramètres ne sont pas dans le vert, il faut savoir renoncer. En l'occurence la température élevée entrainait un risque d'effet de sol important avec risque de poser long. Malgré l'enthousiasme de l'élève pour son second solo et des toucher-décoller de bonnes factures, cette condition de vol était plutôt orange...

Actions correctives : Entretien avec l'élève pilote et vol dès le lendemain en DC.

Actions préventives : Il a été décider que lors des premiers lâcher, les élèves pilotes procéderont à un arrêt complet après chaque atterrissage avec nouvelle présentation au point d'attente.