Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 43ID47S1LBP

Conflit à l'atterrissage avec un planeur

Dates

Date de déclaration : 29/07/2022
Dernière modification : 29/07/2022
Date de clôture : 29/07/2022

Descriptif de l'évènement

De retour d'un vol sur la montagne, je m'annonce sur la fréquence terrain à 4min de la verticale pour intégration.
Le starter planeur m'annonce de l'activité planeur en cours aux environs du terrain.
Chaque appareil procède à un report de position/altitude à la demande du starter planeur (SUPER!). Je compte 3 appareils en évolution éloignés du terrain. Pas de conflit!
A la verticale terrain, je m'annonce pour une intégration piste 07. A ma grande surprise, j'entends 5 sec après mon message un appareil s'annoncer verticale avec un fort accent anglais (plus bas que moi) pour une intégration début de vent arrière 25 (contre QFU donc!). Je décide de rester plus haut que le tour de piste standard et cherche le contact visuel que je n'aurai pas.
Le pilote continue son approche en piste 25 me mettant le doute sur la piste en service repérée lors de mon passage verticale. Je demande confirmation au starter planeur l'orientation de la piste en service, qui me valide lui aussi la 07 et m'indique que c'est un planeur privé qui a choisi cette piste.
Établis en base 07 je vois alors ce planeur en base 25 dans le circuit de piste avion qui continue son approche en s'annonçant à la radio. Je prends les marges nécessaire pour éviter tout conflit en ralentissant mon approche et éviter une remise de gaz.
Tout se passe sans encombre.
Une fois au parking et à l'extinction du moteur je m'aperçois que j'ai oublié de remettre la mixture sur plein riche lors de mon approche!!!!!!!
je note 2 facteurs concernant l'oubli de la mixture plein riche:
- la surprise d'entendre à la radio un appareil à la verticale du terrain en même temps que moi et qui n'avait pas prévenu de sa position ni intention lors de mon message initial car risque conflictuel immédiat,
- la focalisation visuelle extérieur durant toute mon approche pour rechercher cet appareil, qui faisait en plus une vent arrière en contre QFU, m'a fait oublié ce détail de ma check-list d'atterrissage car concentré sur ma vitesse d’approche pour laisser le temps à ce planeur d’atterrir.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Local
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


A l'annonce de l'arrivée de l'avion, bonne réaction du starter qui demande à "ses planeurs" un report de position.
Le planeur privé, qui n'a peut-être même pas compris la demande, procède à une intégration non conforme aux procédures publiées - contre QFU et coté tour de piste avion - ce qui complique son acquisition visuelle par le pilote de l'avion.
Bonne réaction de ce dernier lorsqu'il prend conscience de la situation.
Le planeur s'est annoncé verticale aérodrome, donc à égale distance des circuits planeur et avion.
On peut donc supposer que ce n'est pas le manque d'énergie potentielle qui lui a fait choisir ce dernier, qui plus est à contre QFU, pratique assez courante chez les pilotes de planeurs dans le but de se rapprocher du hangar en fin de course à l'atterrissage.
La focalisation - justifiée - sur la résolution du conflit de trajectoires, a amené le pilote à oublier de repasser sur "plein riche".
Il a, malgré tout, bien géré la situation, ce qui n'aurait peut être pas été le cas d'un pilote peu expérimenté.

Actions correctives : Appel au respect des procédures au pilote du planeur.

Actions préventives : Inciter les pilotes du club à redoubler de vigilance en cas d'activité vélivole à proximité de l'aérodrome.