Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3XB1QRGM052

Verrouillage du train avant sur Robin

Dates

Date de déclaration : 03/08/2022
Dernière modification : 03/08/2022
Date de clôture : 03/08/2022

Descriptif de l'évènement

L'avion est un Robin DR315. J'ai une expérience de 80 heures de vol et près de 10 h sur cet avion.
Au décollage pour un vol au départ de Rennes et à destination d'Angers, j'opte pour la piste 14 sur laquelle je me suis posée 2 heures plus tôt. Le vent est léger et vient du 120.
Tout est normal pendant le roulage mais au moment où j'atteins la vitesse de décollage (100 km/h), l'avion part brusquement sur la gauche. Je comprends que la roulette de nez s'est bloquée, je pousse donc le manche avant et redresse la trajectoire.
Avant que j'aie le temps de décoller dans l'axe, l'avion repart sur la gauche. Je vérifie ma vitesse (100 km/h) et décide de décoller plutôt que de tenter de redresser à nouveau ou stopper le décollage et sortir de la piste.
J'ai corrigé ma trajectoire juste après le décollage et tout s'est déroulé parfaitement ensuite.
Je pense avoir soulagé le train avant, ce que je veille à ne pas faire d'habitude, ce qui a entraîné le blocage de la roulette de nez.
Même si j'ai été surprise que cela se produise au décollage, le fait d'avoir étudié et bien compris les spécificités de cette roulette sur les avions Robin (REX FFA, dossier récent Info-Pilote, cours Good Pilot dédié au sujet) m'a permis de comprendre immédiatement ce qui se passait et, après débrief avec l'instructeur qui m'a formée (merci à lui :-)), de prendre la bonne décision.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, vent 7 kt 20°
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Convoyage
Type d'évènement : Roulette de nez
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le verrouillage du train avant sur les Robin peut amener dans certains cas à des écarts (voire des sorties de piste) involontaires, ce phénomène est connu et archi documenté comme le souligne le déclarant.
Le dosage en tangage reste subtil, surtout par vent de travers à l'atterrissage, et même au décollage, dans le cas présent le pilote a pris la bonne décision en évitant d'aggraver l'écart de trajectoire.

Actions correctives :

Actions préventives : la formation aux différences pour un pilote passant d'un Cessna 172 à un Robin doit insister sur cette particularité qui peut se révéler dangereuse