Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3D0TSJ29W3O

APM20 vol solo ouverture de la verrière en montée initiale

Dates

Date de déclaration : 07/09/2022
Dernière modification : 08/09/2022
Date de clôture : 08/09/2022

Descriptif de l'évènement

Après une séance de tour de piste avec instructeur, je suis autorisé à partir pour ma quatrième vol solo en tours de piste.
Après le décollage, pendant la montée initiale, au moment de rentrer les volets, la verrière s’entrouvre de 15 cm vers l'arrière.
Tout en me mettant en vol horizontal, je pousse la verrière de la main droite pour la maintenir en position et essayer de la refermer.
La suite du vol est difficile car la main droite est occupée à maintenir la verrière et je dois piloter le manche et les gaz avec la main gauche.
Lorsque la tour me rappelle en début de vent arrière, je me déclarer en difficulté avec la verrière.
Après avoir réduit les gaz pour réduire la vitesse, j'essaie de refermer la verrière à deux mains. Je n'y arrive toujours pas et l'avion se met à descendre.
J'ai remis les gaz pour rester en vol horizontal tout en maintenant la verrière d'une main.
Le contrôle me propose un circuit plus court sur la piste sécante.
J'accepte cette nouvelle piste, je m'aligne avec la piste, je lâche la verrière et prépare l'avion pour l'atterrissage plein volets. A partir de ce moment la verrière ne bouge plus.
Atterrissage sans difficulté, retour parking, débriefing avec instructeur.
La cause de l’événement est une mauvaise application de la check list du club (oubli d'une ligne).
Ma réaction au moment où la verrière s'est ouverte est un début de panique car je pensais que si la verrière s'envolait, la traînée aurait entraîne un décrochage de l'avion.
La pilotage a une main a été très difficile.
Maintenir la verrière à une main été physiquement très difficile.
La proposition de la tour de raccourcir le tour de piste était un bon choix.
Le calme et les instructions de la tour m'ont aidé à diminuer la stress.
Si j'avais su que l'avion pouvait voler sans verrière, je serais resté plus calme en me concentrant d'abord sur le pilotage et la radio, et non sur le maintien de la verrière.
L'enseignement que j'en retire est l'importance de toutes les lignes de la check list.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Solo supervisé (laché, nav solo, ...)
Type d'évènement : Procédures sol
Type d’aéronef : APM 20 Lionceau
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Au décollage solo, la verrière de l'APM20 s'entre-ouvre suite à un mauvais verrouillage de celle-ci
Le pilote arrive à la maintenir en position, mais pas à la fermer.
Avec difficulté, il parvient à piloter et poser l'avion sans que la verrière soit emportée vers l'arrière.

Le pilote et le club peuvent se considérer chanceux: d'autres évènements plus graves ont déjà été reportés (Déclaration C3T57PAZYU https://rexffa.fr/PublicReport/Details/1612) avec perte de la verrière en vol.
La thématique déjà abordé par Michel Barry et le BEA
Info-Pilote n°728: https://www.info-pilote.fr/attachment/756552/
rapport BEA: https://www.bea.aero/les-enquetes/evenements-notifies/detail/verrouillage-incorrect-et-perte-de-la-verriere-en-vol-atterrissage-de-precaution

Si cet événement s'est bien terminé, les conséquences peuvent être catastrophiques:
- la verrière peut briser la gouverne de profondeur rendant l'avion incontrôlable
- la dérive peut également être impactée
Le risque est aussi pour les personnes et les biens survolés.


Actions correctives :

Actions préventives :