Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4V2W2JGIZU8

consommation excessive

Dates

Date de déclaration : 18/09/2022
Dernière modification : 20/09/2022
Date de clôture : 20/09/2022

Descriptif de l'évènement

De retour vers LFYY, après un aller de 2h de vol vers LFXX.
Selon la consommation nominale de 30 L/h, il nous reste 3h30 de carburant pour ce retour, ce qui doit nous donner une bonne heure à l’atterrissage.
Après le vol qui a duré 2h20, nous avons refait les pleins complets de l’avion, il s’avère que nous avons remis une quantité très supérieure à ce qui est calculé : correspondant à une consommation de 39 L/h, ce qui nous a donné une réserve de moins de 30 min lors de l’atterrissage.
Juste après le vol, nous avons pris le temps de bien débriefer et d’essayer de comprendre ce qui s’est passé, avec le passager (qui est le pilote à l’aller et plus expérimenté).
Si on garde la consommation, donnée par l’aéroclub, il nous manque plus de 40L.
Après un appel avec un instructeur, il se peut que l’on ait eu un effet siphonnage après le transfert des réservoirs auxiliaires vers les principaux, car ce transfert a été fait un peu tôt. Le transfert a été terminé 10 min avant l’atterrissage à l’aller. Même si on avait les pleins principaux moins 10 min, soit 3h20, on devait avoir largement la réserve légale.
Impossible, sans échelle et sans pipette, de voir la quantité restante précise au départ, avec les jauges encore moins.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Moteur: Performances
Type d’aéronef : Multiaxes
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions correctives : Le mécanicien de aéroclub doit expertiser l'avion afin de trouver les causes du problème.
La mise en place d'un débitmètre de carburant ou autre, est à l'étude afin de déterminer précisément la consommation de l'avion

Actions préventives : mise en place de consignes particulières pour l'avion concerné:
A compter de ce jour et afin de calculer plus précisément la consommation horaire de l'appareil faire le plein des réservoirs principaux avant chaque vol.

Jusqu'à nouvel ordre considérer une autonomie avant avitaillement de 2h15 sur les réservoirs principaux.

L'éventuel transfert des réservoirs auxiliaires sur les réservoirs principaux ne doit se faire qu'après 2h15 de vol.