Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4DJX6PQYDRH

Confusion de piste à l'atterrissage

Dates

Date de déclaration : 19/11/2022
Dernière modification : 19/11/2022
Date de clôture : 19/11/2022

Descriptif de l'évènement

En fin de journée, de retour d'un vol avec plusieurs touch & go, en annonçant mes intentions à LFPZ pour un complet retour parking, le contrôle m'a donné la 29 gauche. J'ai collationné la 29 gauche, puis en vent arrière, le contrôle m'a annoncé N°1 pour la 29 gauche avec rappel en finale. J'ai collationné correctement. En finale, j'ai été autorisé à me poser en 29 gauche, j'ai collationné correctement...et je me suis posé en 29 droite ! Le contrôle m'a indiqué que je m'étais trompé de piste mais m'avait laissé faire car il n'y avait pas d'autre avion sur la gauche et la droite.

1ère fois que ceci m'arrive en 25 ans de vol, d'où la nécessité d'écrire un REX. Je pense que la fatigue (fin de journée) et la chaleur m'ont perturbé et mis dans une sorte de perte de bon sens et de sens critique ce qui m'a conduit à collationner la 29 g sans me poser la question de savoir si j'étais bien conscient de là où se trouvait la 29 g.

Commentaire du responsable SGS: température 28°

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, température élevée
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Après 3 collationnements corrects, le pilote se trompe malgré tout de piste.
Il n’a fait que répéter les messages du contrôle sans vraiment les mémoriser. Il ne vérifie pas le résultat de ses actions (oubli du court terme) en collationnant la bonne piste et en s’alignant sur la mauvaise.
La fatigue et la chaleur peuvent être des éléments contributifs à cette baisse de vigilance.
La piste 29R était libre. Le contrôle, pour ne pas déstabiliser le pilote et jugeant qu’il n’y avait pas danger, l’a laissé faire.


Actions correctives :
• Il est primordial de bien retenir le contenu d’une clearance du contrôle quelle que soit la phase de vol et la charge de travail.
• Le collationnement radio ne consiste pas simplement à répéter comme un robot, mais invite à l'analyse de la situation.
• Ne pas oublier d’aller débriefer avec le contrôle en cas de confusion de piste.

Actions préventives :
• Les instructeurs doivent rappeler l’importance du collationnement et des dangers qui entraînent une possible action du pilote ne coïncidant pas avec son collationnement : concentration soutenue, baisse de vigilance, routine, fatigue...