Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4T0GPPYZ5C1

arrêt avion causé par dépression de terre meuble

Dates

Date de déclaration : 21/11/2022
Dernière modification : 23/11/2022
Date de clôture : 23/11/2022

Descriptif de l'évènement

Après atterrissage, vitesse controlée et demi-tour, nous remontons la piste pour un décollage même QFU. Lors du deuxième demi-tour pour alignement QFU décollage nous dépassons de très peu la Croix qui délimite les 700 mètres de piste disponible (NOTAM en vigueur) pour nous aligner avec un maximum de piste au départ.
La roue avant se retrouve dans une partie plus meuble du terrain (piste en herbe) et immobilise l'avion à très faible vitesse. Frein de parc appliqué et coupure moteur pour inspection. Hélice non touchée roue légèrement enfoncée dans cette partie plus meuble, le carénage n'a pas touché. Nous avertissons les personnes présentes à l'aéroclub, soulevons le nez et reculons l'avion de quelques mètres pour retrouver une partie plus dure de la piste. inspection détaillée et redécollage vers LFxx.
Voulant disposer du maximum de piste pour le décollage (piste en herbe mouillée) nous avons fait demi-tour sur une partie, bien qu'appartenant à la piste, plus meuble.
Attention de tous les pilotes posant à LFxx de ne pas dépasser la croix blanche délimitant les 700 m disponibles.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au roulage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


par soucis de bien faire il est parfois des chausses-trappe dans lesquelles il est facile de tomber. la volonté de disposer du maximum de piste pour effectuer un décollage sans problème à conduit l'équipage à légèrement à rouler quelques mètres au delà de la croix balisant les 700 mètres alors disponibles.

Actions correctives : NIL: équipage bien conscient qu'il aurait fallu rester sur la partie déclarée, plutôt que de chercher le maximum de TODA

Actions préventives : rappel aux pilotes du club qu'en hiver le sol à LFOM se gorge d'eau et rend la surface d'une partie de la piste plus meuble et donc moins roulable.