Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4YBVP8IZFO6

Croisement proche lors d'une intégration terrain

Dates

Date de déclaration : 18/12/2022
Dernière modification : 19/12/2022
Date de clôture : 19/12/2022

Descriptif de l'évènement

En mission d'instruction en fin de journée, lors de l'intégration de notre terrain de dégagement (Domme-Sarlat, LFDS) et une minute après avoir effectué le message de contact initial, nous croisons en sens inverse et 200ft plus haut un DR400 venant de quitter ce terrain. Notre acquisition visuelle de cet avion a été facilitée par l'application Safesky, activée sur mon portable, sinon il aurait difficilement été repérable car arrivant de face plus bas, au niveau du capot moteur. L'autre avion n'a dû nous voir que tardivement car gêné par le soleil bas sur l'horizon. Le DR400, bien que prévenu en fréquence avant le croisement, n'a pas répondu ni battu des plans pour rendre compte de son acquisition visuelle.
Les intégrations ou départ d'un terrain sont des phases accidentogènes en raison de plusieurs facteurs :
- surcharge de travail pour l'intégrant avec le briefing arrivée notamment, pour le partant avec la prise des paramètres de navigation.
- Imprécision des messages de position au départ ou à l'arrivée (d'où l'importance de donner sa position cardinale ainsi que son altitude).
- Risque de quitter la fréquence du terrain prématurément et/ou tardivement sans entendre les messages d'autres avions en arrivée ou partance.
On voit bien ici l'importance de l'évolution du concept "voir et éviter", en "voir, être vu et éviter". Les nouveaux systèmes dit "conspicuity" (FLARM, ADS-B, Safesky) permettent à chacun d'améliorer sa "conscience d'environnement". L'application gratuite Safesky, même avec ses limitations, permet d’œuvrer significativement en ce sens.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La phase d'intégration terrain non contrôlé implique une surcharge de travail à la fois pour l'avion "intégrant" et l'avion "quittant".
Elle nécessite une organisation du travail en cabine méthodique. En l’occurrence, la phraséologie doit être précise (position, distance, altitude) pour permettre la déconfliction avec les trafics quittant, pourvus que ceux-ci soient encore en fréquence (d'où la nécessité de ne pas quitter trop tôt la fréquence).
Concernant la surveillance du ciel, il arrive qu'en dépit d'une bonne surveillance, les trafics puissent être difficilement repérables (masques avion, angles morts, reflets, soleil). Outre les couleurs vives des avions, l'usage de tous les feux disponibles (nav, beacon, strobes, y compris phares surtout s'ils sont bas-consommateurs d'énergie (LED)) sont à recommander.
Enfin, les systèmes permettant d'être vu (FLARM, ADS B, SENTRY) ou application gratuite comme Safesky, sont des outils pertinents pour la sécurité des vols.

Actions correctives : Partage d'info au sein du club sur l'incident. Rappel sur l'intégration terrain non contrôlé et la surveillance du ciel.

Actions préventives : Recommandation d'utilisation de l'application Safesky (voir https://www.safesky.app/ ) .