Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3D7YCGE12JL

Repères sol inexploitables dû à l'éblouissement solaire

Dates

Date de déclaration : 23/12/2022
Dernière modification : 24/12/2022
Date de clôture : 24/12/2022

Descriptif de l'évènement

Départ LFPN 07R pour un local en C152, ATIS CAVOK. Perte de repères en fin de traversier, VV très mauvaise et soleil bas (W). Plusieurs secondes avant de retrouver mes marques, léger survol du cercle bleu Chateaufort.(S). Information de la TWR et retour LFPN cause mauvaise visibilité.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : 03005KT CAVOK 02/M03 Q1016
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : C 152
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


METAR LFPN 161430Z AUTO 03005KT CAVOK 02/M03 Q1016 BECMG BKN005
L'ATIS passait CAVOK depuis la matinée.
Décision sage d'interrompre le vol dans ce contexte. Ne pas hésiter à demander l'assistance du contrôleur.
Une couche d'inversion s'était établie dès le début de matinée donnant un ressenti de la visibilité face au soleil plutôt faible. Cette couche d'inversion à perduré toute la journée. Le soleil éblouissant face au Sud - Sud Ouest était propice à la perte des références visuelles extérieures et notamment les repères sol.
Il n'y a guère qu'en vol que l'on se rend compte de ce contexte. Interroger les pilotes ou les instructeurs de retour de vol permet de se faire une bonne idée des conditions de vol et de les comparer à nos minima personnels.
Le risque d'un écart de trajectoire par manque de repères sol dans ces conditions de visibilité "réduite" est important. Ainsi, le TEM commence au sol. A toute menace il faut réfléchir à une stratégie pour la rendre acceptable. Chacun, en fonction de ses capacités, de son expérience doit évoquer des solutions. S'il n'y a pas de réponse acceptable, on peut s'interroger sur la faisabilité du vol en toute sécurité.
Au coucher du soleil, face à l'Ouest en vent arrière pour une sortie Sud Dampierre, l'évitement des cercles bleus dont le survol est interdit devient une prouesse de pilotage. Dans ces conditions, il faut se raccrocher au PNC, Piloter, Naviguer et Communiquer.
Si on décide de partir en vol, ce risque majeur doit être évoquer lors du briefing TEM du décollage. La vigilance sur la tenue des caps et des altitudes doit être renforcée.

PILOTES, une déclaration spontanée (Rex) doit être faite et un CRESAG rédigé dans un esprit de culture juste (https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/guide_culture_juste.pdf).
Cette action est indispensable, s'agissant d'un manquement aux consignes de la carte VAC de Toussus le Noble pouvant faire l'objet d'un relevé d'infraction par la DSAC/N ou par la BGTA.

Actions correctives : Débriefing avec le pilote. Information aux pilotes du club des changements significatifs de la carte VAC de LFPN mettant en jeu la sécurité des vols.

Actions préventives : Ce REX conformément au Bulletin de Sécurité des Vols émis par l'aéroclub. L'information de sécurité des vols 2021-04 diffusée à l’ensemble des membres et disponible dans l'agora. Edition d'un CRESAG pour violation non intentionnelle de pénétration d'une zone cerclée bleu interdite. Révision des trajectoires lors du contrôle annuel.