Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4DJY1CUEVGG

Brève intrusion dans la TMA 10 de Paris

Dates

Date de déclaration : 27/12/2022
Dernière modification : 29/12/2022
Date de clôture : 29/12/2022

Descriptif de l'évènement

SYNTHESE
NAVIGATION PREVUE LFPZ - LFOR A/R – L’ALLER PAS DE SOUCI - EPR - TOUCHE A LFOR 27 AVEC 3 TRAFICS DANS LE CIRCUITS - RETOUR VERS LFPZ - VU LA METEO DU JOUR JE PREVOIS DE VOLER A 2000FT - SURVOL DE BAILLEAU - PUIS POURSUITE VERS GAZERAN ET ETANGS DE HOLLANDE - AYANT PREVU DE VOLER A 2000FT PAS DE SOUCI PAR RAPPORT AUX ZONES TMA PARIS RENCONTREES SUR LA NAVIGATION – DES NUAGES ET CB SE PROFILENT A L’AVANT DE MA ROUTE - BEAUCOUP DE TRAFICS SUR LA FREQUENCE DE PARIS INFO, LA CONTROLEUSE ME DEMANDE MON ATLTITUDE - EN VERIFIANT L'ALTIMETRE JE LIS ET ANNONCE 2300FT- CECI M'INTERPELLE AYANT PREVU UN VOL A 2000FT – J’AI DU SUBIR UNE POMPE AVEC LA PRESENCE DES NUAGES - JE DOIS DONC AMORCER UNE PERTE DE 300FT – JE PREVILIGIE LA NAVIGATION ET CHOISIS DE CONTOURNER L’AMAS NUAGEUX – LA CONTROLEUSE DEMANDE DE CONFIRMER L’ALTITUDE ANNONCEE – CE QUE JE FAIS EN PRECISANT QUE JE REDESCENDS POUR REJOINDRE 2000FT , ALTITUDE QUE J'AVAIS PREVUE ET QUE JE DOIS RESPECTER POUR PASSER SOUS LA TMA 10 PARIS. J’EN PROFITE POUR LIRE ET VERIFIER SUR MA CARTE 250 000ème LES ALTITUDES IMPOSEES – APPROCHANT LA ZONE COUVERTE PAR CHEVREUSE INFO, JE DEMANDE A QUITTER PARIS INFO – LA CONTROLEUSE ACQUIESCE ET ME RAPPELLE QU’IL EST IMPORTANT DE RESPECTER L’ESPACEMENT DES TRAFICS – JE PRENDS EN COMPTE SERIEUSEMENT CE RAPPEL ET CHANGE DE FREQUENCE – LA FIN DU VOL SE PASSE SANS AUTRE ENCOMBRE – J’AI DEVIE MA ROUTE PAR CHEMINEMENT POUR EVITER LE GRAIN ET M’ELOIGNER DE LA FORET – LE RETOUR PAR LE SECTEUR OUEST S’EFFECTUE SELON LES PROCEDURES ENSEIGNEES POUR UN COMPLET EN 29D
ANALYSE
COMPTE TENU DE LA METEO DU JOUR, J’AI SUBI UNNE POMPE ET UNE SURVEILLANCE DE L’ATIMETRE PLUS RIGOUREUSE AURAIT DU M’ALERTER ET PROVOQUER UNE REACTION DE MA PART POUR RESPECTER LE LOG PREVU - JE DOIS PLUS ET MIEUX SURVEILLER MON CIRCUIT VISUEL,INSTRUMENTS / EXTERIEUR – ET AUSSI AGIR PLUS VITE SI JE FROLE OU ENFREINS UN ESPACE - J’AI RENDU COMPTE ET PU EN ECHANGER AVEC INSTRUCTEUR POUR ETRE PLEINEMENT ACCOMPAGNE DANS MON ANALYSE

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : cf pièce jointe -
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR221
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote a eu le bon réflexe de relater cet évènement car ce sont des incidents qui ne font pas toujours l’objet d’une déclaration.

Focalisé par la météo et l’écoute d’un trafic important, il n’a pas tenu correctement son altitude malgré un log de NAV correctement préparé. Sans marges, il a pénétré la TMA10 de Paris donc une classe A à 300ft au-dessus du plancher de la zone.

Pourtant le pilote connaissait parfaitement l’environnement survolé.

Actions correctives :
• Dans la préparation de la navigation, indiquer systématiquement les altitudes mini et maxi sur toutes les branches,
• Prévoir une marge de sécurité de 100ft pour éviter toute intrusion, marge à adopter en fonction des conditions météorologiques du jour.
• Travailler le circuit visuel qui doit être ordonné, rapide et efficace.

Actions préventives :
• Les instructeurs doivent rappeler aux pilotes l’importance de bien renseigner le log de nav en particulier sur la partie altitude et de choisir une altitude adaptée aux zones traversées et aux conditions météo du moment. Souligner que la routine lors de vols habituels dans des zones connues peut entraîner une baisse de vigilance.
• Ils devront expliquer la raison d’être des zones complexes en région parisienne et sensibiliser les pilotes aux conséquences de leur pénétration. Une réunion d’information à ce sujet pourrait être organisée au club avec l’aide d’un contrôleur.
• Dans les TEM avant le départ, insister sur la conscience des espaces aériens traversés et ceux aux alentours.